Skip to main content

2008 : Bonne Année! et le top ten 2007

2007 : une année qui m'a vue une fois encore passer la frontière et m'installer dans un pays minuscule par sa taille mais gigantesque au classement du PIB (produit intérieur brut pour les nuls) par habitant. Comme l'a correctement exprimé mon délicieux frère, je vais certainement fair chuter ce meme chiffre, mais ce ne sera probablement pas assez pour détrôner le Luxembourg de la tete du classement mondial.

J'ai aussi du retard pour annoncer à mon lectorat fidèle que j'ai eu l'honneur en avril de pouvoir faire un stage (bien grand mot: 2 matinées!) dans les cuisines de l'Oustal del Barry sur un terroir qui m'est familier. Le chef, Rémy Simon, un vrai passionné, m'a accueillie chaleureusement, sans avoir peur de me confier des tâches à la hauteur de mes qualifications -épluchage et tranchage d'oignons (hihi), façonnage de mini-brioches aux noix, touiller la terrine de tete de porc, assemblage des amuse-bouches et desserts... et en deux jours, j'ai pu conclure 1)que j'étais vraiment trop faignasse pour pouvoir devenir professionnelle, et 2)qu'il s'agissait d'une profession très masculinisée. Mais il se pourrait bien que je refasse un stage pour en savoir davantage et apprendre à ses côtés.

Autres micro-victoires, j'ai vaincu ma phobie du piment frais (avec des gants tout de meme) et j'ai conquis la pâte feuilletée-pratique pour la galette cette semaine.
Sinon, j'ai un peu changé le look du blog, mais pas beaucoup, j'ai ouvert un autre blog en anglais (voir colonne de droite)...

Sans plus attendre, voici mon top ten 2007 (moins un car je n'ai pas été très prolifique cette année...)
1) gâteau hello kitty
2) poulet massacré
III) framboises rouges pouffes en gelée de tariquet
4) pain des petits macaques
5) cookies au beurre de cahuètes et éclats de chocolat
6) salade au poulet asiatisante
7) gâteau orange huile d'olive
8) pâte feuilletée
9) poulet détox de bill
10) soupe aux carottes et curry (comment ai-je pu l'oublier!)


Bonne année à tous et à toutes!

PS : Voir ici mon best of 2006.
PPS: bientôt une récap des fetes

Comments

Murielle said…
Bonne et heureuse année à toi et à ta petite famille.
Ce top 10 me donne faim à cette heure-ci!
julie said…
Merci Murielle!
Claire said…
Bonne année a toi aussi!!

http://claire-mes-recettes.blogspot.com/

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …