Skip to main content

Don't look back in anger - Rétrospective 2011

Avec 45 billets publiés, 2011 n'a pas été une année super bloguesque pour moi. Et pour cause, j'ai travaillé 6 mois cette année. Cela m'a pemis, entre autres, de me mettre au bento, une tradition qui me fascine, même si je n'ai pas eu la patience de créer des merveilles (pieuvres en knacki, personnages en fromage et nori, et j'en passe).

Après avoir fait face à l'incompétence, à l'hypocrisie et à la médiocrité - en particulier des chefs, mais pas seulement - qui sévissent dans le monde du travail, me voici de nouveau chez moi avec du temps pour mes filles. Pas si mal finalement.

Vous verrez que cette année j'ai fait, sans m'en rendre compte consciemment, pas mal de recettes japonaises et américaines -étatsuniennes pour être précise- deux pays qui m'intéressent particulièrement pour bon nombre de raisons (pas toutes positives!)

Voici les meilleures recettes de chaque mois :

- en janvier, j'ai fait du 4/4 au fromage frais ou cream cheese pound cake, une recette qui nous emmène dans le Sud des Etats-Unis, tout comme...


- la recette de février, les red velvet cupcakes, à concoter pour la St-Valentin ou une occasion un peu sophistiquée

- en mars, on reste aux Etats-Unis (décidément ça m'obséde, il est temps de retourner y faire un tour) avec une excellente recette de banana bread


- avril nous entraîne à Paris, ma ville natale, et au Japon avec ce cake matcha-chocolat blanc-framboises, c'est aussi le mois de deux billets couture, dont l'un, le tuto pour la robe, a beaucoup de succès


- le joli mois de mai nous ramène aux *States* (je déteste cette expression genre namedropping pour voyageurs) avec le sour cream coffee cake - un gâteau sans café mais à boire avec le café

- en juin, je vous livre un tuto pour onigiri au thon, presque trop facile, mais ultra délicieux et permettant le voyage dans le bento.


- en juillet, j'aurais pu choisir les onigiri au poulet, mais je prends une recette franco-franchouillarde qui a du succès grâce au nom de son créateur  : le clafoutis de Paul Bocuse, qui attire du trafic par google

-en octobre, eh oui, j'ai chômé tout le reste de l'été, je suis revenue avec un test de soupe imitant un produit du supermarché, la soupe carotte et coriandre et plus tard j'ai acheté la fameuse soupe de la New Covent Garden Company, et j'ai pu constater une fois de plus que la soupe maison était autrement plus goûteuse que celle en tetrapak.


- en novembre, deux recettes seulement, mais quelles recettes! Mon premier baklava, aux noix, bien plus facile que je ne l'imaginais, et le gâteau d'anniversaire parfait, idéal avec sa base vanillée moelleuse et son glaçage au chocolat au lait trés régressif et addictif.

- en décembre, j'ai fait beaucoup de biscuits et parmi eux, j'ai choisi les cookies double chocolat de Momofuku, une recette faussement simple mais absolument délicieuse. Faussement simple car s'ils sont ronds et chocolatés, ils demandent tout de même pas mal de boulot.

Bonne St-Sylvestre et bonne année, il paraît que 2012 sera sous le signe de davantage d'humanisme, réjouissons-nous (en plus on pourra voter pur plus d'humanisme...)

Comments

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …