Friday, May 27, 2011

Sour cream coffee cake : un grand classique

Comme son nom ne l'indique pas, le coffee cake est un gâteau accompagnant le café, pas un gâteau aromatisé au café, tout comme le Madeira cake ne contient pas de vin de Madère.

Grand classique américain recouvert de streusel /crumble et souvent garni de confiture, fruits, ou de cannelle, comme ici, il n'est pas trop riche et convient à toutes les occasions "sociales" de la journée, café de la mi-mâtinée (coffee morning entre desperate housewives ;-), dessert ou teatime.


Je l'ai préparé pour accompagner la dernière heure de conversations avec "les Dames", des mamans anglophones que j'aidais avec leur français autour d'une tasse de thé et de pâtisseries...ça va me manquer.

La recette est tirée de Baked : New Frontiers in Baking, de Matt Lewis et Renato Poliafito, dont j'ai déjà parlé ici. J'ai divisé les proportions par 2 ce qui convient parfaitement à un moule carré de 20cm de côté -celui que j'utilise pour les brownies- j'ai également pris de la crème fraîche entière au lieu de crême sûre, mais rassurez-vous, tout le monde a aimé, on m'a dit qu'il était authentique et demandé la recette, c'est dire! Succès!

Sour cream coffee cake (with a chocolate cinnamon swirl),
recette adaptée de Baked : New Frontiers in Baking, de Matt Lewis et Renato Poliafito

Pour le streusel:

50g de farine
75g de vergeoise brune
1 poignée de noix de pecan
pincée de sel
45 g de beurre

Faire dorer les noix à la poêle sans matière grasse en les surveillant (ça crame vite).
Dans un petit robot, mélanger la farine, le sel et le sucre, puis ajouter les noix et réduire le tout en poudre grossière. Ajouter le beurre et mixer. Réserver au frais.

Pour les vagues :

Dans un petit récipient, mélanger :
50g de sucre
1/2 cc de cacao non sucré
1/2 cc de cannelle


Pour la pâte :

110g de beurre mou
2 oeufs
225g de sucre
220g de crème fraîche
1cc de vanille liquide
240g de farine
1/2cc de levure
1/2 cc de bicarbonate de soude
pincée de sel

Préchauffer le four à 175°C.
Fouetter le beurre jusqu'à ce qu'il soit bien souple, puis ajouter le sucre et fouetter deux minutes. Casser les oeufs, et les incorporer l'un après l'autre, puis la crème et la vanille. Quand tout est bien homogène, tamiser la farine et les poudres ensemble avant de les ajouter en deux fois sans trop battre.
Dans un moule chemisé, verser un tiers de la pâte. Saupoudrer de la moitié du sucre à la cannelle et recouvrir d'un autre tiers de pâte. Il faut avoir la main légère sinon la pâte va se mélanger à la cannelle donc mettre des cuillérées de pâte et les relier ensemble à la spatule, un conseil que j'ai trouvé ici.
Saupoudrer du reste de sucre, puis couvrir du reste de pâte.
Déposer le streusel et petits paquets sur le dessus et enfourner pour environ une heure. Tourner le moule d'un quart de tour tous les quarts d'heure. Un cure-dents doit ressortir propre, sans pâte humide.


Dans la même veine, j'ai aussi fait leur brownie, mais pas une seule fois je n'ai pris de photo, il va falloir le refaire, la vie est trop dure! C'est quand même le meilleur brownie en date...

No comments: