Skip to main content

Hey, it's Sunday! Carrot and coriander soup

We've been having a very cold but bright autumn after a late and short Indian summer. From 25C + during the day, we're now waking up to -4C and having to scrape the ice from the windscreen every morning. Friends, it already feels like winter.

Anyway, we're keeping warm with more birthday cupcakes (the following are the same as last year's, I just use less icing sugar than Billy does)  and soups, and gearing up for Halloween. We went apple picking and are now munching our way through over ten kilos of locally and responsibly grown fruit.



Someone at work brought in Carrot and coriander soup out of a tetrapak, and I quite liked the idea of combining those flavours. Carrots are probably among the cheapest organic vegetables so I very often grab a bag while shopping, to make grated carrot salad or soup or use in whatever else I am making.

I looked up soup recipes online and came up with the following. You could up the coriander or use coconut milk in place of potatoes and cream, soups are versatile and difficult to mess up. You could also use curry powder or paste instead of just coriander, or use no spices at all to feed someone with a stomach bug.

Carrot and coriander soup

1 medium onion
2 average sized garlic cloves
1 kilo carrots
4 small/medium potatoes
1 tsp ground coriander
1 litre water/stock
a little milk/cream/crème fraîche
bunch fresh coriander


Cut up the onion and garlic and sweat gently in olive oil with a pinch of salt. Peel and slice the carrots and add to the pot. Do the same with the potatoes and let them cook with the lid on for 5 minutes before adding the ground coriander. Pour some hot water or stock and cover. Simmer gently for 30-45 minutes until everything is soft. Add a little cream or milk then purée with a mixing stab. Mix in the fresh coriander -if you're sure everyone is going to like it, otherwise serve the kids first- and keep a little for sprinkling on top of the steaming bowls.



Comments

kitchenette said…
Une de mes soupes préférées (mais souvent je l'achète de la marque covent garden soup- shame on me!), idéale pour affronter automnes et hivers luxembourgeois!
julie said…
Oui, oui! C'est exactement de cette marque que je parlais :)
I love carrot and coriander too Julie! Great flavour combo!
Bonjour Julie, je suis hereuse de t'avoir retrouvée! J'adore le coriandre et les carottes! Je vais essayer ta recette.
julie said…
Thanks, ladies!

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …