Monday, January 03, 2011

Parfois les choses les plus simples sont les meilleures -cream cheese pound cake

Salut lecteur, et bonne année à toi! Des fois j'ai l'impression de bloguer dans le vide car j'ai peu de commentaires, mais je me rends compte que ce blog est bien utile pour me remémorer mes (modestes) aventures culinaires. Et si quelquefois quelqu'un s'y arrête pour lire mes élucubrations et trouver une recette, eh bien, c'est la cerise pour nous deux.


Je voulais faire une récap de 2010, mais je me suis rendue compte en regardant mes archives que je n'avais pas posté beaucoup de recettes cette année. Par contre décembre fût assez fructueux : 7 billets publiés! Je ne peux pas me plaindre, j'ai eu une belle année remplie de voyages, Berlin, Paris, Mallorque, New York et Maurice. J'ai déménagé et je ne regrette rien.
Voilà, comme ça je suis grande et mince
Cette année, je n'ai pas de résolutions. C'est chiant les résolutions, non? Tout le monde veut être plus mince, plus en forme, s'améliorer à tous les niveaux, être plus zen...Et si on relisait Et on tuera tous les affreux?


Passons à la recette du jour, qui provient d'un livre trouvé par hasard au marché aux puces, je n'ai pas pu ne pas l'acheter, même s'il était grignoté par un lapin, complètement absurde je sais, ça m'apprendra à vouloir faire plaisir aux inconnus. En tous cas, finalement, il m'a fourni de la lecture en voiture et des recettes bien américaines, du Sud, Dixie, tout ça. Pas un mauvais deal pour 1 ou 2 euros finalement.

Ce quatre-quart cache un ingrédient secret, le cream cheese! Aberrant mais totalement délicieux, de nombreuses recettes sucrées l'incluent (je pense aux cheesecakes, rugelach, etc.) Il remplace une partie du beurre, mais ce gâteau est tout de même très riche, tout ce qu'il faut pour bien commencer l'année, quoi...

Il faut soit un très grand moule de 40 cm ou bien deux moules à cake lambda. Et commencer la cuisson à froid. La recette originale ne contient pas de levure, mais j'avais peur de l'échec car l'un des cakes était destiné à la maîtresse, en remplacement du cadeau de Noël -l'école était fermée le dernier jour pour cause de neige. Si vous êtes plus courageux, essayez sans levure et dites-moi tout.

En guise de cream cheese, j'achète rarement du vrai Philadelphia, pourtant disponible au Benelux et en Allemagne. Je me sers souvent de "fromage frais à tartiner", c'est la même chose, croyez moi, et on en trouve même en France, chez Auchan par ex. Le St-Morêt est trop salé, méfiance. Mais ne prenez pas du light non plus!


Cream cheese pound cake
adapté de Mrs Wilkes' Boardinghouse Cookbook

pour 2 cakes

200g de cream cheese
325g de beurre à température ambiante
1 cs de vanille liquide
6 oeufs
45 g (6 cs) de fleur de maïs (maïzena)
375g de farine
2 cc de levure
600g de sucre (n'ayez pas peur)

Battre le beurre et le fromage, puis ajouter la vanille et deux oeufs. Bien mélanger.
Verser la maïzena, la levure et un tiers de la farine en continuant de battre.
Verser un tiers de sucre. Battre.
Continuer d'ajouter les ingrédients par tiers tout en mélangeant.
Verser dans deux moules à cake préparés. Mettre à four froid puis allumer le four à 145°C environ. Laisser cuire 2 heures. Un cure-dents doit ressortir propre du gâteau, s'il est cuit. Laisser refroidir sur une grille.

Ce gâteau, fort simple, mais tout à fait délicieux est très riche, dense et se découpe mieux le lendemain. Je ne saurais expliquer ce que le fromage apporte par rapport à une recette plus franchouillarde, mais ça vaut déjà la peine de le déguster en fermant les yeux et s'imaginant chez Madame Wilkes, dans ce Sud mythique que certains adorent et d'autres détestent, un autre monde.

5 comments:

kitchenette said...

Très sympa cette recette, ça change du cheesecake. Bonne année et longue vie à ton blog!

julie said...

Merci! Trop gentil!

Laurie said...

Il a l'air super bon, ce gâteau... mais d'un autre côté, je n'ai jamais mangé un truc pas bon chez toi ;-)
Bonne Année à toi, Wolf et aux filles ! Ma résolution 2011, c'est de prendre enfin le temps de venir te rendre visite !
Bisous

Easy kitchen said...

il faut que tu saches que l'on ne blogge jamais dans le vide mais c'est aussi à nous de créer du lien.
je suis d'accord avec toi sur le cream cheese dans les gâteaux notamment dans les muffins bien que j'ai une préférence pour le buttermilk qui apporte un moelleux incomparable.
Bonne année gourmande à toi

julie said...

Laurie, merci! Bonne année à toi aussi! J'espère te voir bientôt!

Easy k., tu as raison, mais si le lien c'est de laisser des com ineptes chez les autres pour qu'ils te renvoient l'ascenseur, je préfère parler toute seule!