Skip to main content

Sicile, Sicilia...

Quelques photos et pensées ...enjoy!


Pasta aux courgettes et aux oeufs (tirées du magazine Sale & Pepe que j'aime bien, et figurez-vous que j'ai découvert ce matin-même qu'il est vendu au Lux)

Cassata siciliana génoise imbibée de Marsala (?) fourrée ricotta et pépites de chocolat, recouverte de pâte d'amande et de glaçage ultra-sucré...une institution.
Des vacances en Sicile se doivent de comporter de la brioche fourrée de glace...

Pâtisseries

Pâtes à Catane

Spaghetti aux boulettes

Arancini massacrés....qu'est-ce que c'est bon des restes de risotto farcis de sauce et frits, gras mais tellement bons...

Foccacia et Prosecco, la vità è bella...(pas la nappe)

Ragoût de saucisses de l'Ena (cèpe et fenouil) aux haricots blancs (changement de semaine, la nappe change de couleur)

Salade tricolore

Eglise à Randazzo

Restaurant Gli Antichi Sapori, à Randazzo. Pas de menu, ni de carte, on commande à l'aveugle et on est pas déçus ...Antipasti variés et plus que copieux...Pasta aux cèpes
Pasta aux courgettes et fleurs de courgettes, miam! Un petit dessert? Non, non, grazie... et ouf, l'addition reste plus que raisonnable!

Castiglione di Sicilia

L'Etna vu de Linguaglossa

Pizza e vino (regardez l'étiquette;)

Pâtisseries de Roberto,"laboratoire pâtissier", en bas, un mafioso à la pistache (hi hi)

Rigatoni gratinés à la ricotta salée



Devanture de la pâtisserie Chemi...

Cannolo géant (faux) et stars en tous genres

Granités et brioche

l'Etna vu de Taormina

Isola Bella, petit paradis

Pâtisseries

Spaghetti alla Norma

Cette année, on est retourné en Sicile passer quelques vacances bien méritées. Pour changer, tout de même, on a choisi Taormina, petite cité très touristique car fort jolie et pleine d'Histoire, toute proche de l'Etna, en perpétuel bouillonnement intérieur (comme certaines persones). Il faut savoir que Taormina est située en hauteur, et que donc, les plages (Mazzaro) se trouvent en bas. C'est donc en bas qu'on "habitait", pour plus de praticité. Un funiculaire permet de relier les deux villages tous les quarts d'heure.
Pour ceux qui aiment jouir du malheur des autres (ce qu'on appelle la Schadenfreude en allemand) -OK, j'exagère- il faut savoir que le temps a été médiocre cette année, voire carrément diluvien sur les deux derniers jours. Cela dit, rien ne nous préparait à cet automne quasi hivernal à notre retour samedi soir.
Alors si on devait comparer, je dirais que le temps et les courses, c'était mieux l'année dernière. Ah oui, aussi le fait qu'il y avait beaucoup moins de marches à monter dans les rues, et notamment pour accéder à notre location.
Mais sinon, on en a bien profité. On a pu se promener davantage (un bébé de deux ans, ça change d'un de un an...), aller manger des pizzas (les restos ne sont pas trop mal pour du touristique), se gaver de cannoli, ce qui vaut le déplacement en soi. On a même pu se baigner dans une eau très pure, car la plage d'Isola Bella est une réserve naturelle WWF (la petite île fût achetée par une maîtresse de roi britannique pour une bouchée de pain au début du XXème siècle puis léguée au WWF, elle se visite d'ailleurs, mais pas en poussette...)
Pas de beau marché, pas de vrai supermarché à Taormina -on reconnaît bien là le village hyper touristique, mais finalement, on s'est pas mal débrouillé pour se nourrir quand même, non?



Vivement l'année prochaine!

PS : Pour ceux qui ont raté les épisodes précédents, allez voir ici, ici, et encore...

Comments

loulou said…
je me damnerai pour une seule part de cassata siciliana : c'est mon dessert préféré !!!
j'adoreeeeeeeeeeeeeeeeeeeee !!
Philo said…
Tu me fais carrément rêver car je suis d'origine Sicilienne mais je n'y suis jamais allée. En revanche ma grand-mère paternelle faisait des cannolis et il faudrait que je me lance car c'est si bon ! Bises
AnnalaMamma said…
Ma Julie,

Dis donc, heureusement que je n'ai fait que regarder ces photos si alléchantes, car si j'avais dû manger tout çà, j'aurais eu un rapport tendu avec ma balance!!

Cette cuisine nous parle!

Bises
Loulou said…
tatie,
toute les choses que tu as acheter ont l'air bonnes .mais est-ce que elles ne sont pas trop grasses. tu as du grossir un peu.
(de la part du "petit minus", un partout, balle au centre, hé hé!)
Gros bisous pour vous 3
julie said…
Loulou, moi je préfère les cannoli,

Philo, essaie, c'est trop bon, un peu compliqué peut-être,

Maman, ne parlons pas de balance ici!

Loulou, mon minus préféré, grossir, mincir, c'est dans la tête (2-1 pour Tatie! Hihi!)
Loulou said…
Tatie,
ça dépend de la taille de la tête, ça, non? 3-1

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …