Friday, February 16, 2007

St VALENTIN 2007

Bon, bien sûr c'est un peu un cliché la St Valentin, mais nous fêtons notre PACS ce jour-là alors autant marquer l'événement. En ce moment, j'ai un peu perdu l'inspiration, pas trop envie de me compliquer l'existence avec une cuisine compliquée, alors je fais simple. Je voulais aussi tester de nouvelles recettes pour émerveiller le Papa. Et ça a marché!

Pour le commencement, je me suis servie de ce livre, toujours bien pratique pour des recettes simples mais originales. Crottins de chavignol panés à la noisette sur un lit de roquette. Il a été très impressionné, je vous assure. Pourtant, il suffit de paner les crottins coupés en deux dans de l'oeuf battu, puis de la noisete en poudre et de faire frire dans un peu d'huile à la poêle.


Ensuite, toujours dans ce livre, du boeuf Strogonoff (Stroganov? comme vous voulez) accompagné de basmati. Pas bien dur non plus. Oignon et champignons (plutôt frais comme ici, qu'en boîte comme dans la recette) sautés. Puis boeuf en morceaux (filet/faux-filet) sauté, auquel on ajoute les oignons/champis puis un peu de jus de citron, concentré de tomates et moutarde forte, ainsi que de la crème.


Pour le dessert, j'ai hésité entre panacotta, petit pot fondant au chocolat ou gâteau et finalement opté pour une glace vanille light maison sans sorbetière (il faut penser à mettre le bac au congélo 24h à l'avance) accompagné de shortbreads au chocolat. J'ai pris la recette de gelato au chocolat sans oeufs ni crème de cet été, et l'ai un peu bidouillé pour faire une version vanille. Le shortbread est également adapté de celui de Jamie, très fondant et facile à faire.

Bon, ça demande un peu de travail et d'organisation, mais rien n'est vraiment ratable, à condition de faire cuire la viande au dernier moment, ni compliqué. Servez du champagne en apéritif et tout devrait bien se passer. Pour finir, un nanard romantique (Serendipity/ Un amour à NY -John Cusack, Kate Beckinsale *baillement*) en grignotant plus de shortbreads que de raison.

Il y a un an...St Valentin '06...

3 comments:

Kathryn said...

Mmmm - your dinner looks fab. I love the starter - I think I might steal that idea. And I love stroganoff whenever and whatever - it might be retro but it is so good. Oh and the little shortbread hearts are cute!

Kathryn

Moussetic said...

Rapide mais certainement délicieux!

kobayashi said...

Julie mon amie,
Bon, d'abord, un point santé -oui, j'ai suivi ta recette de poulet massacré de st valentin. MAis, problemo:
1/J'ai importé du poulet thaï, car, pour 35 baths, j'ai obtenu une cage pleine.
2/je me suis aperçu trop tard (tu me connais, mon amie, je suis un peu tête en l'air) qu'ils étaient grippés.
3/J'avais réussi à inviter une femme à dîner (si tu entends une alerte enlèvement au sujet d'une jeune sourde et aveugle de 18 ans kidnappée devant son école à Maubeuge, euh, eh bien, tu ne me connais pas, pigé?).
4/Comme mon amie tenait absolument à manger le croupion infecté, eh ben, ouais, on a été malades tous les 2. En fait, la grippe aviaire, c'est, euh, un peu comme une gastro de mammouth, de la fièvre (je me suis pris pour Framboisier des musclés, tu vois le, euh, délire, mon amie?), et une bonne perte de poids. Mais bon, c'est pas sorcier -sauf que mon invitée a quand même fini ad patres, mais soyons positifs: après l'avoir découpée ( car j'en ai marre de lester mes cadavres d'une tonne de ciment au fond de la rivière, ça va finir par se voir, en plus), donc, après l'avoir découpée, je me suis dit: chouette, j'ai du jambon pour l'été, et je vais me régaler d'une bonne fricassée de rognons en l'honneur de mon modèle vénéré Jeffrey Dahmer. Bon, je te laisse, j'ai du sang qui s'est collé sur mon tablier -oui oui, celui que tu m'as envoyé, avec les faux seins qui gigotent, ah aha!
Bien à toi ma tendre amie.