Skip to main content

Quelques bento et le brookie

Je n'ai pas encore posté de photos de mes bento car souvent je les trouve moches, pas dignes des bento super artistiques d'autres blogueurs. Il se trouve qu'en effet, comme je l'avais prédit, je les remplis souvent de restes agrémentés de crudités et de desserts maison autant que possible, mais de restes quand même, et je n'ai ni le temps, ni l'énergie de fabriquer des poulpes en saucisses, ni des souris en radis et autres joyeusetés kawaï.

Sous le couvercle, une cachette à cookies

Les collègues qui m'ont vu déballer mes bento dès le premier jour ne sont pas choqués, mais l'autre jour, j'avais des piques animaux dans ma boîte -en plus d'avoir une danette assortie à mes chucks, ha ha! Pas fait exprès, je le jure.

Salade de coquillettes, tomates, tomates séchées, fromage et petis pois, pommes et Nanaimo bars

Donc l'autre jour, je me suis sentie un peu rougir avec mes piques kawaï. Sans compter que certains ne comprennent pas trop la différence entre un bento et un tupp, alors les accessoires leur paraissent probablement indignes d'un adulte *normal*.

Mon premier bento bureau : lasagne, salade verte, capsule de vinaigrette, abricots, et cookie secret. La poupée ne m'a pas suivie.

Mais passons. La plupart des collègues commandent des plats à un service traiteur qui livre le bureau, et un certain nombre amènent leur repas maison. Le bento est donc idéal les jours ou je peux. Je ne peux pas dire que j'ai perdu du poids pour le moment. Il faut dire que dans mon tiroir je cache du chocolat, des biscuits et des fruits supplémentaires en cas de petit creux : je ne suis pas dans une optique régime.


Porc au gingembre japonais saupoudré de coriandre, haricots vets sur lit de riz japonais, radis, gaufres au sirop, chocolat, noix de pécan et deux sablés secrets.

Passons sans transition au brookie, cet hybride brownie-cookie probablement sorti de la tête d'un obèse qui s'ignore, et qui pourra alimenter les compartiments sucrés des bentos à venir, si on ne leur fait pas leur fête avant.

Il se trouve que j'avais de la pâte à cookie qui me restait, et que j'avais déjà repéré le brookie sur différents blogs et sur pinterest. Je me devais donc de le tester, en fusionnant une recette de brownie avec la pâte qui me restait.

La recette des cookies est celle de Nigella dans son livre Kitchen. Elle se trouve ici en anglais. Jai utilisé des pépites de peanut butter et chocolat au lait ramenées de NYC qui étaient déjà périmées depuis un moment, mais un bref coup d'oeil aux ingrédients a permis d'étouffer mes doutes. Un peu de chocolat haché ferait aussi l'affaire. Et pour le brownie, j'ai pris une recette de brownies vegan tirée de ce livre. S'il vous faut une recette en français, je vous conseille de taper brookie dans google car ces temps-ci, le brookie fait la tournée des popotes de la blogo française. Sachez qu'il n'y a rien de sorcier, et que des recettes déjà approuvée par vous feront l'affaire sans souci. Le brookie cuit une vingtaine de minutes si on l'aime tendre et moelleux. C'est le meilleur des deux mondes comme disent les anglophones : la profondeur cacaotée du brownie et le côté régressif du cookies, un peu croustillant sur le dessus et moelleux à la jointure avec son pote le brownie. Du crumble au cookie sur lit de moelleux chocolat. Du streusel aux pépites sans l'ombre d'un fruit. Un petit plaisir réconfortant en cette fin de dimanche pluvieuse.

Et vous, vous préférez la vie côté kawaï


ou côté sobre?

Comments

Julie, I let google translate your blog for me, but it came up with such gobbledegook, I may as well have kept it in French! :-)
As far as I can gather you are enjoying producing your bento boxes?
And making brownies too!
Though for some reason google reckons a brownie=brookie! LOL
julie said…
Hi Anna :-)
I must really post in English next time!
Yes, I bring my bento to work as often as possible, trying to recycle my leftovers and adding a bit of colour.
This thing is a brookie . a cross btw a brownie base and a cookie dough on top :-) Really yummy. This is Nigella's newest cookie recipe from Kitchen, three times approved.
Dey said…
hihi j'ai aussi commencé par les mêmes bento puis petit à petit on se prend au jeux et on taille ses radis..... :-)

Et j'ai les mêmes cachettes cookies et les mêmes douceurs dans mes tiroirs au boulot^^
poucinette said…
j'adore les bentos !!!!!!!!!!!!!
julie said…
Dey, on reconnaît les gourmandes :)

Poucinette, je suis convertie depuis peu, mais j'aime!
Coucou viens voir mon blog http://humainement-nous-vivons.blogspot.com/ je crée mes colliers et je fais des photos, viens me dire ce que tu en penses.
Merci :)

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …