Skip to main content

New York, New York part I

English is in purple, scroll down!

Pour notre voyage de noces un peu en retard, 15 mois après le mariage, nous sommes partis à New York en amoureux en ce début septembre. Que vous dire? Cette ville est fascinante, belle, immense, vibrante, épuisante, haute en couleurs et toujours en mouvement.

Quelques pèlerinages incontournables, nombreux d'entre eux culinaires, mais pas que.

Beaucoup de marche à pied, de bouteilles d'eau, de tasses de café et de chaï.

Beaucoup de "How you doing today?" "Can I help you?", "You're welcome", etc.

Des cookies, des cupcakes, des scones, des frites...

De belles rencontres, des retrouvailles entre amis, des saucisses, du pain.

Pour commencer, des instantanés du petit-déjeûner.


15 months after our wedding, we went on our honeymoon to New York City this September. What to say? NYC is fascinating, beautiful, immense, vibrant, exhausting, colourful and always on the go. 

There were some pilgrimages, a few of them culinary, but not only.

A lot of walking, bottled water, cups of coffee and chai lattes.

A lot of "How you doing today?" "Can I help you?", "You're welcome", etc.

Cookies, cupcakes, scones, fries...

Nice meetups, reunions with friends, sausages, bread.

Let's start with breakfast.

Le premier jour, levés aux aurores grâce au décalage horaire, nous nous mettons en route vers la City Bakery, recommandée notamment par David Lebovitz, et qui se trouve près de notre hôtel. Pendant que la pâte à pizza gonfle chez Bravo Pizza...

On the first day, we woke up at dawn thanks to jet-lag and headed for the City Bakery. David Lebovitz recommended it and it was near our hotel. While the pizza dough was proving at Bravo Pizza...


...The City Bakery a déjà ouvert ses portes et ses trésors attendent les clients dans un décor très épuré, voir industriel.

...The City Bakery had already opened its doors and its treasures awaited customers in a rather minimalistic, even industrial background.


La taille des produits est impressionnante. Bon, d'accord, j'ai de petites mains, mais quand même.

The size of the baked goods is impressive. I do have small hands, but still.

Et tout est à l'avenant, mais remarquez que cela ne nous empêche pas d'avoir les yeux plus gros que le ventre ;)

And everything's the same. Note that it didn't prevent us from ordering all that ;)

En haut, le croissant-bretzel vanté par David Lebovitz, puis à droite un "baker's muffin" et enfin, en bas, un scone aux fruits rouges.
Le croissant est excellent, à base de farine complète, le dessus est salé et recouvert de sésame. En fait, un croissant digne des meilleurs parisiens, mais avec un accent germanique. Pas nouveau car les laugencroissants existent aussi en Allemagne, mais plus lourds et salés tout de même.
Le muffin est en fait un genre de cinnamon bun, à base de pâte levée et garni de cannelle, raisins et pommes. Quant au scone, il est énorme, la croûte croustillante et l'intérieur tendre et moelleux, plein de beurre je crois!

At the top, the pretzel croissant that David Lebovitz praised, then a baker's muffin and at the bottom, a mixed berry scone.
The croissant is excellent, wholewheat, savoury on top and sprinkled with sesame seeds. It is as good as a top Parisian croissant, but with a German accent. Nothing new because laugencroissants exist in Germany, but are heavier and saltier.
The muffin is actually more like a cinnamon bun, made with yeasted dough and filled with cinnamon, raisins and apple pieces. As for the scone, it is huge, the top nice and crusty and soft and buttery inside.


Le dernier jour, nous y sommes retournés, et en plus d'un autre scone, nous avons goûté à ce muffin géant aux framboises et son de blé.

On our last day, we went back and had another scone and this raspberry and bran muffin.

Il y eût d'autre petits-déj moins mémorables (bagels, salades de fruits, granola...). Et puis, il y eût un breakfast de champions dans un diner moderne mais rétro, dédié aux années 80, Big Daddy's.

There were other, less memorable breakfasts (bagels, fruit salads, granola...). And then there was a breakfast of champions at Big Daddy's, a retro modern diner dedicated to the 1980's.


Le serveur était de fort bonne humeur, et les portions...gigantesques.

Our server was extremely happy and the portions were, again, huge.

Smoothie, gaufre aux myrtilles, 3 monstrueuses pancakes aux bananes avec pépites de chocolat, le tout arrosé de sirop d'érable.

Smoothie, blueberry waffle, 3 monster banana  chocolate chip pancakes, and a lot of maple syrup.


Adresses :

City Bakery
3 West 18th Street (Flatiron district)
http://www.pretzelcroissant.com/

Big Daddy's
2454 Broadway
New York NY 10024  (Upper West Side, près de Central Park)
Il y a trois restaurants.
http://www.bigdaddysnyc.com/



Plus de photos sur flickr

Comments

Norm said…
Ah, it looks like such a wonderful trip Julie, I'm green with envy!

I also like that you put the English in purple - it does make it lovely and easy to read.

Looking forward to NYC part 2!!
julie said…
Thank you, Kate!

It was a great trip :)
vegiebug said…
I love old diners! The food at both looks delicious. Very lovely :D I love being able to read your blog in both french and english (or at least try!)
Miss Paneo said…
This comment has been removed by a blog administrator.
julie said…
Thank you Vegiebug :)
walterbayliss said…
Thanks for the info.
It is always great to find new blogs of note
BTW - Don't forget there are ways where you can get hundreds of subscribers to your blog :)
Walt Bayliss
CEO and Founder
http://www.instantblogsubscribers.com
looks so delicious everything

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …