Monday, January 08, 2007

Galettes des rois

Samedi, pour satisfaire la curiosité du Papa, nous avons acheté une galette chez le boulanger d' à côté. La crème n'en était pas, elle était très floconneuse, comme une pâte à gâteau presque. Pas mauvaise quand même, et sans arôme artificiel ni amande amère, ce qui est un plus d'après moi.

Le cora du coin avait vendu toutes ses pâtes feuilletées, à croire que de plus en plus de gens font leurs galettes eux-mêmes, ce qui est une bonne chose, sauf peut-être pour les pâtissiers. Plus que des sets contenant deux pâtes, de la frangipane et une fève, pas trop mon truc.

Alors du coup j'ai acheté du beurre bio, de la farine de gruau et j'ai décidé de faire la pâte moi-même, grande peur à conquérir telle la fière Amazone que je suis (ouarf ouarf). Pour la recette, pas facile de choisir, même si c'est toujhours plus ou moins la même chose, j'ai donc fait fusionné les recettes de PH (Larousse des Desserts) et de Florence Edelmann. La dernière pour les quantités mais divisée par deux et le repos de la pâte toute une nuit, le premier pour la technique. Finalement, ce n'est pas très compliqué, il faut juste attendre et être chez soi pour pouvoir faire tourner la pâte toutes les deux heures.


Pour la garniture, j'ai voulu être un peu originale, pour deux raisons. Nous l'avons dégustée avec mes parents qui en mangent souvent avec leurs divers amis et voisins, donc pour changer un peu de la frangipane ; mais aussi parce que nous, au contraire, on ne va probablement pas en remanger, alors, comme j'aime bien tester de nouvelles idées, c'était l'occasion ou jamais.

Un mélange noisettes-chocolat noir-pralin en poudre me semblait très tentant et le résultat fût délicieux (excusez l'auto-satisfaction). Je n'en reviens pas de la pâte feuilletée, finalement presque un jeu d'enfants, et la garniture pralinée super bonne.

Galette choco-pralinée
pour 4-6 gourmands

2 disques de pâte feuilletée (taille d'une assiette)
50 g de sucre
50g de beurre mou ou fondu
70g de noisettes en poudre
50g de pralin (en GMS)
60g de chocolat noir (70%) fondu
sucre glace

Préchauffer le four à 200°C.
Etaler la pâte feuilletée assez finement ou découper des disques dans des rouleaux tout prêts.
Mélanger les ingrédients de la crème dans l'ordre puis l'étaler sur la pâte en laissant un bord vide. Poser le deuxième disque et souder les bords à la fourchette (ce qui évite des désagréments type fuite de crème), dorer au lait ou à l'oeuf et enfourner pour une trentaine de minutes selon le degré de dorure souhaité. Préparer un glaçage très dilué avec du sucre glace et de l'eau et badigeonner la galette encore chaude au pinceau pour un bel aspect brillant.

Voir aussi : la galette 2006 au chocolat
Il y a un an :histoires de galette

3 comments:

Kathryn said...

Julie - you are soooo clever!!!! Wow. Well done. It looks fantastic. And the pastry too. I am really impressed. And with a little girl as well!!!

julie said...

Thanks, Kathryn! It's not that hard, really!

Anonymous said...

That does look good Julie. MMMMMM...!
I made the galette from Pi's recipe on Mr X. That turned out well too.
Will now try your recipe. I love January and all the galettes!