Friday, December 27, 2013

Marbré surprise étoilé - rewind Noël

seule photo d'une tranche parfaite



Hello les ami(e)s!
Je ne pouvais pas vous laisser avec ce dernier billet sans queue ni tête écrit du bout des doigts le matin de Noël. La grisaille du Luxembourg aurait eu raison du plus gai des lurons de Noël.

Alors, vous avez passé de bonnes fêtes? Vos enfants croient encore au Père Noël/Père Fouettard? Ici c'est 50/50, et ça s'est fait sans traumatisme. Plutôt un soulagement de mon côté, enfin.

Marbré surprise
Question bouffe, le 24 au soir c'était hipster pizza. Depuis que j'ai une pierre de cuisson, je n'aime plus trop les pizzas au restaurant, que dire, c'est tellement meilleur à la maison.


Pizza bianca mozzarella de bufflone, oignons verts, chèvre et avocat

Le 25, repas tradition : chapon rôti, avec ses marrons, olives, échalotes et farce veau, grenailles rissolées, haricots aillés. Bûche garnie de ganache montée et glacée à l'anglaise (beurre, sucre glace, chocolat).

Tartine de saumon

Premier round de chapon

Bûche 2013, back to the roots


Depuis je recycle mes restes.

Salade bang-bang

Sinon, avant de commencer le régime, autant en profiter pour s'amuser un peu en cuisine. Ce cake bidouillé est une bonne excuse pour s'occuper un jour férié -la St-Etienne est chômée au Luxembourg. D'autant plus qu'il s'agit de deux cakes et qu'il faut laisser refroidir le premier avant de faire le second. De quoi caler une séance de Just Dance histoire de brûler quelques calories. (J'en suis toujours au Just Dance 4, le Père Noël n'ayant pas trouvé judicieux de m'apporter le nouveau cru 2014).

pas de belle étoile unie

La recette se trouve ici et avec des idées pour recycler vos restes de cake au chocolat sur les deux blogs. Pour ma part j'ai pu découper deux étoiles par tranche et on a mangé les restes tels quels. Après une nuit ils sont encore meilleurs. J'ai beau avoir le CAP, j'ai quand même fait une bourde : j'avais versé les 2/3 de la pâte avant de mettre les étoiles au lieu de l'inverse. Pas grave, hein. On dirait juste que l'étoile essaie de se sauver.

Que dire? Je ne suis pas douée pour les assemblages divers et variés, mon cake est moins beau que ceux des autres blogueuses, les petits trous des étoiles se sont remplis de pâte claire. Mais sinon cette recette donne un cake très dense et moelleux, riche en beurre et qui se tient bien à la découpe. Il vaut mieux attendre le lendemain pour le manger, les arômes se sont alors développés. J'ai utilisé du chocolat Dulcey de Valrhona (et du Guanaja dans le cake choco, that's how I roll, baby), qui est un chocolat blond, c'est à dire un chocolat blanc recuit pour lui donner une note caramélisée proche du dulce de leche. Du Galak v.2.


A refaire? Je ne sais pas...

Enfin pour ceux qui veulent essayer la recette originelle, c'est celle de Lilo et elle a beaucoup de succès parmi les blogs. Sinon j'ai une recette de marbré pas mal du tout aussi et dans mon livre un marbré choco-banane qui plaît.


7 comments:

tytty said...

Wow, how did you get that star in there?

julie said...

Hi Tytty! You bake a chocolate loaf and cut out stars when cold, then you make a white chocolate or pound cake batter and insert a row of stars before covering with batter and baking as usual. Fiddly but fun :)

snowy said...

It looks great Julie - very clever. Bonne Annee a toute la famille. x

tytty said...

Julie, doesn't the chocolate part dry out with the extra baking?

julie said...

Merci Eira :) Bonne année à vous tous aussi. xx

Tytty, the chocolate doesn't dry out at all, it is surrounded by wet batter so no worries there :)

Kitchenette said...

J'avais aussi repéré cette recette chez beau à la louche, une fabuleuse idée et même avec l'étoile qui se ballade, ça reste magique je trouve!

julie said...

Oui, tu as raison, c'est très joli et en faisant un peu attention on peut obtenir un beau résultat.