Tuesday, January 24, 2012

Chaï ou le thé à l'indienne

Bonne année du Dragon! Surtout si, comme moi, vous êtes Dragon...
Je reviendrai plus tard avec une recette chinoise, mais pour aujourd'hui, un bon chaï bien chaud pour réchauffer le corps et l'âme.


Je rentre de l'agence pour l'emploi locale, ce qui, à chaque fois, a le don de me déprimer vaguement (figurez-vous qu'une affiche propose des jobs chez Costa Croisières, j'aurais pris une photo si j'avais pu!) En sortant de leurs bureaux pour la 4ème fois en trois semaines, avec toujours des papiers manquants pour enfin toucher des indemnités, j'ai été abordée par une journaliste sympa, ce qui m'a un peu remonté le moral. Et je me suis promis de tester un petit bouiboui indien bien sympatoche que jai repéré depuis un bail. Et comme le froid s'est installé, je suis vite rentrée me faire un chaï maison.

Je vous ai parlé de mes mélanges d'épices, j'ai aussi du thé Kusmi spécial, mais tout ça me laisse de glace par rapport à une vraie bonne préparation maison, qui prend finalement assez peu de temps.

Pour deux tasses :

porter environ un 1/2 litre d'eau à ébullition. Quand l'eau bout, y jeter un ou deux sachets de thé noir (ici du Tetley) ainsi que 3 clous de girofle, 3 gousses de cardamome verte ouverte (avec les dents quand personne ne me regarde), un petit bâton de cannelle et une petite tranche de gingembre frais. J'ajoute une cc de sucre roux et je laisse bouillonner quelques minutes. Je retire le thé et je verse un peu de lait. Quand on laisse mijoter un peu, le lait épaissit, ce qui est fameux. Servir en prenant soin de retirer les épices. Déguster en rêvant de saris, de tas d'épices et des livres teintés de réalisme social d'Aravind Adiga.




3 comments:

At Anna's kitchen table said...

Being Cypriot, we add cinnamon and cloves to our tea too Julie :))

Philou - Un cuisinier chez vous said...

Suis certain que cela me plairait ! ;-)

julie said...

Anna, how interesting! I had no idea.

Philou, l'essayer c'est l'adopter:)