Monday, March 21, 2011

Tarte au sirop d'érable et au lait fermenté

In English here.

J'ai eu du mal à commencer ce billet. Faut-il mentionner le Japon? La Lybie? D'autres événements majeurs du monde? Faut-il vous dire de faire des dons? Qui je suis pour vous dire ce que vous devez faire? Vous savez ce que vous avez à faire, chacun décide pour soi. Vous savez ce qu'il se passe aussi bien que moi (je ne regarde même pas les infos à la télé).

Alors à la place, je vais vous parler de cette tarte que j'ai faite, tirée d'un livre que j'ai acheté, en fait, ce que je fais d'habitude, ce que je fais de mieux peut-être sur ce blog.



                                                                                     Je pourrais peut-être me recycler dans la décoration de mugs.
Je sais que Baked : New Frontiers in Baking a reçu la super hype quand il est sorti, mais j'ai choisi d'attendre et d'acheter le deuxième livre. Baked Explorations (de Matt Lewis et Renato Poliafito) revisite les desserts classiques des Etats-Unis, dont certains ne sont pas connus par ici, et les porte vers de nouveaux sommets -modernes, branchouilles, portant moustache.
Il y a plein de recettes que je compte réaliser : scones au Nutella, tarte banane, crème et beurre de cacahuètes, gâteau au caramel, Mississippi mud pie, etc. etc.

J'ai déjà fait un cake au chocolat et sa tartinade beurre de cacahuètes-cream cheese, issu du chapitre sur le petit-déj., si si, et ce fût un succès modéré, car le cake est un peu trop salé et a vraiment besoin de sa tartinade, mais le tout est quand même riche et dense.




Ensuite, cette tarte m'a poursuvie : Buttermilk pie au subtil parfum d'érable, elle me rappelle la tarte au crack, mais en moins lourde. Toutes les excuses sont bonnes pour sortir mon moule à tourte du placard.

Come vous le voyez, la garniture s'est séparée en deux couches distinctes, en bas, une crème aux oeufs jaunes et sur le dessus, une couche plus épaisse et le dessus craquelé caramélisé. Le sirop d'érable est présent sans dominer. Cette tarte n'est pas très esthétique mais sa simplicité un peu rustique en fait un dessert idéal pour le dimanche ou avec une tasse de thé.

Comme je suis flemmarde, je vous donne seulement la recette de la crème, vous avez certainement une recette de pâte brisée qui marche bien ou quelque chose de pré-roulé sous la main.

Préchauffer le four à 160°C. Etaler votre pâte brisée dans le moule (23 cm et un peu profond).

Battre 4 oeufs avec 2 cs de farine.
Ajouter 150g de sucre et 50g de vergeoise brune. Bien mélanger.
Verser 110g de beurre fondu refroidi (j'ai mis la moitié) ainsi que 25cl de lait fermenté  et 12 cl de sirop d'érable. Bien mélanger.
Saupoudrer 1/2 cc de farine sur le fond de pâte puis verser l'appareil. Saupoudrer 1/2 cc de farine sur le dessus et enfourner pour environ 1h, ou jusqu'à ce que la crème soit prise. Laisser refroidir complètement, servir à température ambiante.

No comments: