Wednesday, October 15, 2008

Le potimarron en deux recettes : le cake et la soupe oranges

Mmmmhhh, l'automne et ses belles couleurs me donnent envie de manger du potiron, des châtaignes, du chasselas et tous les autres délices de saison. Je ne sais comment c'est par chez vous, mais ici, après des journées froides, la douceur et l'humidité sont revenues (les rhumes aussi d'ailleurs), les feuilles changent de couleur pour devenir jaunes, dorées, rouges et marron, on ressort ses petites laines et ses écharpes et même si c'est un peu triste de se dire qu'on n'a pas vu passer l'été (quel été?), au moins, on se réconforte avec la saison des récoltes et la ligne droite vers Noël, et avant peut-être, Halloween et Thanksgiving, pourquoi pas, toutes les occasions de faire la fête sont bonnes (et peut-être l'élection d'Obama aussi, ce serait bien!)

Enfin bref, de toutes les courges, c'est bien le potimarron, avec sa chair fondante et son petit goût de châtaigne, que je préfère, en plus on peut manger la peau, ce qui épargne un épluchage fastidieux.

Pour commencer, une petite soupe toute simple, épaisse et rustique, mais que l'on pourrait rendre plus tendance en la parsemant de plein de coriandre hachée, en lui ajoutant du cumin et du garam masala, ou même du lait de coco, ou pourquoi pas, de la cannelle si on aime...

Soupe rustique au potimarron






350-400g de potimarron sans graines, avec la peau
450 g de carottes
2 pommes de terre moyennes
1 oignon
1 gousse d'ail
2 feuilles de laurier
un peu de thym
facultatif :
du bouillon de légumes en poudre ou cube
1 poignée de poireau émincé (environ un demi poireau, j'en avais dans mon congélo)

Hacher l'oignon et l'ail et les faire suer dans une c. à s. d'huile d'olive avec une pincée de sel. Ajouter ensuite les carottes pelées et tranchées moyennenment, puis le poireau si vous en avez. Couvrir et laisser mijoter, puis ajouter le potimarron en dés grossiers, ainsi que les patates coupées. Mélanger, couvrir et laisser cuire 5 minutes avant de couvrir d'eau bouillante à hauteur des légumes, de jeter les herbes et la quantité de bouillon désirée, du sel et du poivre. Porter à ébullition puis baisser le feu et laisser cuire à couvert jusqu'à ce que les légumes soient tendres. Retirer le laurier, mixer plus ou moins finement, ajouter de l'eau bouillante si la soupe est trop épaisse. Servir avec un peu de crème.

Ensuite, c'est le tour d'un goûter léger, pas trop sucré, aux saveurs légèrement épicées et à la belle couleur orangée. Une bonne occasion de faire manger des légumes aux enfants ou aux récalcitrants en général. La technique (tout au robot*), sinspire de celle de Jamie Oliver pour ses muffins au butternut, ce qui rend la réalisation du gâteau très simple, et ça va aussi dans un petit robot.

Cake et muffins au potimarron (pour un cake et 5 muffins)





300g de potimarron sans grains mais avec la peau
200g de sucre blond
3 oeufs
8 cl d'huile d'olive
100g de compote pommes-poires (ou pommes) sans sucre ajouté
2 c. à c. de vanille liquide
230g de farine (ou un mélange de blanche et bise)
2, 5 c.àc. de levure
pincée de sel
3/4 c. à c. de cannelle moulue
1/2 c. à c. de gingembre moulu

Préchauffer le four à 180°C.
Couper le potimarron en dés et les mettre dans le bol du robot. Mixer finement. Ajouter le sucre, les oeufs, puis les autres ingrédients et mixer pour obtenir un mélange homogène.
Verser dans les moules préparés et enfourner. Les muffins cuisent en 25 minutes, et le cake en 45. Un cure-dent en ressort sec.

Ce cake est tout simple, mais si vous souhaitez l'"améliorer", sachez que des pépites de chocolat, des raisins trempés dans du thé, une poignée de noisettes, ou noix, etc. seront les bienvenus. Si vous n'aimez pas la cannelle, laissez-la de côté, ou si vous aimez les épices, mettez-donc 2 c. à c. de mélange pour pain d'épices... recouvrez-le de glaçage...tout est permis!

*Si vous n'avez pas de robot, râpez puis hachez le potimarron.

Si vous avez aimé ce billet, vous aimerez peut-être ces deux recettes au potimarron :
la couronne d'automne de D. Greenspan
le pain d'épices au potimarron
(et cuire le potimarron sans efforts)

et avec du potiron : la terrine de Cléa en tarte

8 comments:

Rosa's Yummy Yums said...

Deux recettes merveilleuses! Miam!

Bises,

Rosa

lory said...

tes recette me tente beaucoup!
bizz

Anonymous said...

Bonjour,

Je vous prie de m'excuser. Je n'ai malheureusement pas trouvé comment vous contacter autrement que par commentaire.

Je souhaitais vous faire découvrir le service Paperblog, http://www.paperblog.fr dont la mission consiste à identifier et valoriser les meilleurs articles issus des blogs. Vos articles sembleraient pertinents pour certaines rubriques de Paperblog.

En espérant que le concept de Paperblog vous titille, n'hésitez pas à me contacter pour toutes questions ou renseignements...

Adeline
Responsable communication
adeline@paperblog.com

Anonymous said...

Je n'ai jamais pensé à laisser la peau du potiron ! Tu me simplifie la vie d'un coup, merci !
Delphine

julie said...

Merci pour vos commentaires!

Delphine, la peau du potimarron et du butternut, oui, pas la grosse peau des potirons plus gros, hein!

lilizen said...

Coucou ! Figure-toi que j'ai vu ton petit bouquin à la fnac je n'avais pas réalisé que c'était toi, je vais donc retourner voir ça de plus près !
Quand à la recette, je suis évidemment ultra tentée, car ultra-fan de cake. d'habitude avec du potimarron je fais cette recette là : http://gastronomades.canalblog.com/archives/2005/07/02/620566.html
en remplaçant la purée de carotte de la recette par du potimarron, avec des raisins secs gonflés dans de l'eau tiède rhumée...c'est hummmm très très bon ! j'ai plusieurs potimarrons qui dorment au restau, j'ai envie de me lancer !
bises
lilizen

julie said...

Merci Lilizen, l'avantage de cette recette, c'est qu'il n'y a pas de pré-cuisson, ça va donc plus vite (quand on manque de sucre...)
;-)

Yann said...

Potiton potiron, on est en plein dedans...
Bonne journée.

Yann
http://saveursetcouleurs.over-blog.com