Saturday, June 23, 2007

Les blogueurs (et leurs lecteurs) sont des pigeons!

Source Image : Wikipedia
Lecteur, lectrice, pardonne-moi ce titre vexant, note néanmoins que je m'inclue dedans. Mais en effet, lors de mon dernier passage éclair à Paris, j'ai pu constater avec consternation que les blogs véhiculent de la publicité -pas toujours gratuite en plus, si on prête attention aux "partenariats" fleurissant sur les colonnes de droite des pages d'accueil- et que nous en sommes tous victimes, consentantes qui plus est, et nous ruons sur les lieux à la mode sur le web pour dépenser nos maigres euros dans des lieux de perdition dédiés à la consommation...

Lors d'une virée, j'ai ainsi dépensé une somme effrayante dans le triangle des Bermudes constitué par la rue Montmartre, la rue Tiquetonne et la rue JJ Rousseau. Tu auras reconnu les adresses en vue dans la blogosphère foodesque. Dehillerin, d'abord, magasin hautement masculinisé mais où l'on peut tout de même s'amuser. Des feuilles de cuisson en silicone, des moules à tarte carré et rectangulaires, autant de choses difficiles à trouver ailleurs.

Ensuite, la Librairie Gourmande de Débo, où j'ai exercé des trésors de retenue. Débo est vraiment sympa et les nouveaux locaux de la librairie, plus clairs, plus spacieux, sont bien agréables.

Pour finir, G.Detou, que j'avais déjà visité avant de connaître son nom, il y a quelques années. Le monsieur assez rigolo est très content de la pub gratuite faite sur les blogs, qui rapporte tout de même un net surplus de clientèle, pressée d'acheter du chocolat par 3 kilos (prévoir un caddie ou se démettre une épaule, au choix), de la pâte de pistache (immonde et gluante), du saucisson de canard et autres délices.

Quant à mes autres activités parisiennes, de celles dont je peux parler, du moins, j'ai pû me promener dans mon ancien quartier, totalement boboïsé, qu'on nomme désormais le pré-Montparnasse. Déguster de délicieuses galettes et crêpes dans la crêperie de mon enfance (chez Josselin rue du Montparnasse, maintenant connue des touristes du monde eniter) avec une amie, d'enfance elle aussi. Déjeûner à l'Hippo St-Lazare, et constater que ce n'est pas si mal pour une chaîne, le tartare d'ananas et sa boule de glace coco (Ben& Jerry's) au dessert, était super. Merci Marc et New Ways Technologies!

Ah, et puis, j'ai testé le TGV Est Européen, Metz-Paris en 1h30, franchement, j'aime autant que de prendre ma voiture (4h quand on ne se trompe pas de direction sur le périph'), surtout quand le prix est encore promotionnel...

Bon, voyez, j'ai déclenché en vous des envies de consommer, et je n'ai même pas touché un sou, ni rien en nature pour faire leur promotion!

4 comments:

gredine said...

Et dire que je rêve de me faire pigeonner rue Tiquetonne. J'ai honte mais voilà, on ne se refait pas

mamina13 ( Mina ) said...

ça fait quand même du bien de faire chauffer la carte bleue de temps en temps, et je t'envie, car moi même si j'habite à coté de grandes villes comme Marseille ou Aix en provence, je ne trouve pas de si beaux magasins.

verO said...

Je suis tout à fait d'accord avec toi. Certains blogs sont devenus de vrais vitrines...ça m'énerve alors je zappe et je n'y retourne pas. C'est par choix que mon blog ne contient aucune publicité. Si j'apprécie ou pas un produit, j'en parle dans un billet, mais je ne touche rien pour celà.
Bravo de faire ce genre de remarque. J'en sais quelque chose.
Bien à toi
verO

Anonymous said...

Oh chez Josselin... Ca me fait drôle de lire ce nom sur un blog!^^ j'y vais depuis toute petite (bon je ne suis pas très vieille mais quand même) avec mes parents et ma Mamie parisienne. Je ne savais pas que c'était devenu hype-branché-bobo-touristique! Espérons juste que ça restera aussi succulent que ça l'était lors de mon dernier passage...