Monday, January 09, 2006

Un tour du monde en recettes


Le mois précédent, j'achetai mon dernier livre de cuisine (en date, pas pour toujours! sinon je ne m'appelerai pas cookbook addict...) le quatre-vingtième de ma collec', ce qui me fait éprouver un sentiment mi-figue mi-raisin, car, c'est un beau livre et c'est très satisfaisant d'avoir un nouveau "cookbook", mais ça vire à l'addiction quand même...même si je ne suis pas la seule (aha! mais je ne donnerai pas de nom :-X)

Je promettais d'en parler un peu, alors voilà... c'est un livre format roman (du genre pavé), ce qui est assez étonnant, car il regorge de belles photos et a une mise en page très artistique, qui rappelle les livres anglo-saxons. D'ailleurs, il a été écrit et publié en anglais tout d'abord. J'en ai entendu parler par mes amies de forum qui en faisaient tout un monde, et je l'ai acheté en français après avoir enfin pu le tenir entre mes mains. Son auteur: Tessa Kiros, une femme aux origines multiples (fino-grecques), mariée à un Italien et ayant vécu aux quatre coins du monde. Elle a mis beaucoup d'elle-même et de ses souvenirs dans ce livre qui se lit un peu comme un mémoire. Si vous lisez l'anglais, je vous conseille ce blog qui en présente une interview et une autre recette.
Elle dévoile des recettes de Finlande, Grèce, Chypre, Afrique du Sud, Italie, etc.

Ce week-end, j'ai fait un ragoût de porc à la coriandre accompagné de boulgour cuisiné à la tomate de la partie sur la Grèce. Il rappelle le peposo, mais on change de viande et d'aromate. Il faut penser à faire mariner la viande à l'avance! Encore une fois, il cuit tout seul, mais le jus final n'est pas très beau si on ne l'écume pas.

Afalia (porc à la coriandre) pour deux

une bonne livre de porc à ragoût (épaule désossée)
25cl de bon vin rouge
2cc et demie de coriandre en grains
1 oignon rouge ou jaune
2 gousses d'ail légèrement écrasées
laurier

Faire mariner le porc coupé en morceaux quelques heures ou au mieux, 24h. L'égoutter sur du papier absorbant et le faire dorer dans de l'huile d'olive à la cocotte. Le retirer et réserver. Faire dorer l'oignon et ajouter l'ail pour queques minutes. Remettre la viande et ajouter la coriandre. laisser cuire un peu avant de verser le vin de la marinade et d'ajouter un verre d'eau. Il faut que la viande baigne dans le jus. Saler, poivrer et ajouter une feuille de laurier. Porter à ébulition (écumer) puis couvrir et laisser mijoter une heure trnent à feu très doux, jusqu'à ce que le porc soit tendre.

Purkouri (boulghour à la tomate) pour 4

Faire une sauce tomate avec un oignon et deux gousses d'ail hachés et revenus dans de l'huile d'olive et 200g de tomates concassées. Quand cela bout, verser 260 g de boulghour, une cuillère à café de parika, un peu de bouillon en poudre et 20cl d'eau chaude. Amener à ébullition puis couvrir et laisser cuire dix minutes. Retirer du feu. Intercaler un linge propre entre la casserole et son couvercle puis laisser reposer. Se sert avec du yaourt grec.

3 comments:

Papilles et pupilles said...

J'ai feuilleté ce livre mais il n'est pas encore tombé dans mon caddy ;)

Carla said...

Je pourrais me nommé X, car je suis aussi une accros des cookbook (en plus d'une accros des cours et stages de cuisine), les livres... je ne les compte plus, j'en ai tellement mais jamais assez bien sûr. Il y a des mois "je promets que je n'acheterai aucun!", helas ça reste que des promesses... C'est les passions que nous mantiennent vivant...

julie said...

Anne, tu verras, s'il y tombe un jour, tu ne le regretteras pas!
Carla notre addiction n'est pas trop néfaste;-) et tu as bien raison au sujet des passions!