Skip to main content

Peposo and sjokolademousse med Daim ou ragout de boeuf au poivre et mousse au chocolat aux éclats de Daim



Un bon ragoût de boeuf préparé avec beaucoup d'ail et de poivre, présenté dans le dernier Jamie O (encore lui!), accompagné d'un (mish-)mash de carottes et courgettes et suivi d'une mousse au chocolat arrivant tout droit de Norvège, cadeau de Maria, une amie rencontrée sur un forum dont je vous parlerai sous peu!




Quand les effluves de vin rouge ont envahi la maison, Ze Daddy a reconnu l'odeur du bourguignon. Mais le peposo est encore plus simple à préparer, car il n'y a qu'à jeter les morceaux de viande (à bourguignon, donc) dans la cocotte, puis des gousses d'ail épluchées et entières, des grains de poivre et des feuilles de romarin et de laurier, saler et arroser de vin rouge.
C'est là que j'arrête de copier Jamie, car il suggère d'amener le tout à ébullition avant d'enfourner la cocotte pour plusieurs heures. Slow food donc. Moi, je préfère la cuisson sur la plaque car je ne sais jamais trop à quoi va ressembler ma journée et je ne voulais pas tout oublier dans le four.

Quand à la mousse, eh bien point de recette. Il faut déjà connaître une personne assez charmante en Norvège, qui vous fera un grand plaisir en vous envoyant un paquet cadeau contenant un T-shirt pour Biboune, cette délicieuse mousse instantanée ou presque et des petits bonshommes en chocolat représentant des personnages de contes .

**************************************************************************************************************************
A good beef stew with loadsa (mph, starting to write like Jamie speaks...) garlic and peppercorns, presented in JO's latest book Jamie's Italy (again) served with a (mish-) mash of carrots and courgettes, followed by a Swedish chocolate mousse, thanks to Maria, a friend made on a forum I shall tell more about very soon.
When the red wine fumes started to float around the house, Ze Daddy recognized the smell of bourguignon. Peposo is even simpler to prepare as you only throw the stewing beef dice into the pot with whole peeled garlic cloves, whole peppercorns, rosemary and bay leaves, salt and cover in red wine. That is where I stopped being a Jamie copycat. He suggests bringing it to the boil then slow cooking the stew in the oven for many hours but because I never know how the day is going to unfold, I prefer to leave it on the hob rather than forgetting all about it.

As for the mousse, well, no recipe here. You first have to know a rather charming percon in Norway who'll make you very happy by sending you a little gift packet with a T-shirt for Baby, this delicious instant mousse and small figures out of fairy tales.

Comments

Annie said…
Ta recette de peposo est sympa, et j'ai bien envie de l'essayer, mais sur la photo je vois des petits trucs blancs, c'est quoi ? on dirait des pignons, je me trompe ? mais, bon, je vais essayer, en tout cas sur la photo : miam!
julie said…
des pignons sur la purée, oui, sinon, dans le peposo, seulement de l'ail! Essaie, c'est très très bon!
Maria said…
I'm glad you liked the choc mousse, I'm a Daim fan as well as a chocolate addict!
I want to try more of Jamie's recipes from Jamie's Italy; you totally inspire me Julie. I've only tried a couple of the pasta dishes so far.
I love reading your blog btw, well done when you habe a bébé to take v
care of as well. Did you get Delicious mag? Don't you just love it..?
Hug from Maria in Norway
julie said…
Hi Maria!thank you, you make me blush! Maya sleeps a lot so I get to cook and blog;-) though her daddy thinks it's a bit too much!
This stew is really really easy and tasty, it's made in minutes and only has to cook long. there are so many other recipes I want to try but also from delicious and erm, from my new CB (FC!!!)
delicious is great : I want to make the chocolate chestnut log, as well as the mincemeat! Ah, so many recipes, so little time and space in my clothes;-)
Maria said…
ehm...I just got FC too....couldn't help myself after reading all the rave reviews on n.com...bad, bad Maria!

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …