Friday, August 24, 2012

Lucky Peach magazine - Gâteau délicieux au chocolat et à l'huile d'olive de Toscane


Je profite bien de mes vacances, merci, et au hasard d'une journée de farniente, qui tombe à pic puisque nous sommes en Toscane, je vous propose une petite recette avec de l'huile d'olive, l'un des produits phares de la région. Ce n'est pas du tout une recette d'ici, je vais vous expliquer tout de suite pourquoi, mais avant, je dois avouer être un peu barge pour oser allumer le four alors qu'il fait 30 °C à l'intérieur (note pour pus tard : choisir une location avec la clim). Même la cuisson des pâtes est un supplice! Donc dès maintenant je m'en tiens aux pâtes fraîches à cuisson plus rapide, salades, tartines, fruits, repas au dehors... sinon, de très belles vacances avec soleil, miam et plouf -ainsi que wifi- au rendez-vous.





Cette recette provient en fait du magazine Lucky Peach, édité par David Chang, de Momofuku, sorte de fanzine  de bouffe déjanté (de luxe). LE magazine à avoir pour tous les fans de bouffe branchouille, mieux que les publications qu'on tente de nous faire passer pour cool en France. Je l'ai trouvée sur un blog néo-zélandais que j'aime lire, Hungry and Frozen, et j'ai acheté le journal par curiosité (et aussi un petit peu pour être cool, avouons), ah, là là, la globalisation a parfois du bon.

Ce gâteau, improbable au premier abord, et même après avoir goûté à la pâte crue, à la cuisson interminable, est finalement délicieux, tendre, moelleux, bien chocolaté.


Gâteau au chocolat et à l'huile d'olive
adapté de Brooks Headley, dans Lucky Peach Magazine (num. 4)

Amener doucement à ébullition tout en remuant :

145 ml de cacao en poudre
160 ml d'eau

Laisser refroidir, au besoin en plongeant la casserole dans un bol d'eau glacée.

Dans un saladier, mélanger :

285 ml de farine (environ 170 g)
285 ml de sucre en poudre (env. 260 g)
2 cc de levure
1/2 cc de sel

Puis ajouter :

160 ml de yaourt et lait mélangés (ou du lait fermenté)
160 ml d'huile d'olive
1 oeuf

Bien mélanger puis incorporer la préparation au cacao.

Verser dans un moule chemisé et enfourner à 170 °C. La cuisson prend entre 30 mn et 1 h selon la taille du moule, le tempérament du four, donc à surveiller de près. Il est cuit lorsque la pointe d'un couteau ou d'un cure-dent en ressort propre. Je suggère des allers-retours en piscine pour éliminer les calories au préalable entre deux tests de cuisson.


No comments: