Friday, December 23, 2011

Noël végétarien pour omnivore repu


Que faire quand l'un de vos proches vire végétarien? Comme en toute chose, pour survivre, il faut s'adapter -et conserver un certain sens de l'humour. C'est toujours une occasion d'acheter davantage de livres de cuisine...

 Je ne suis pas peu fière de ce chemin de table cousu in extremis avec du tissu Michael Miller !



Alors, pour ce repas de Noël en avance, j'ai pensé faire un grand classique des végétariens anglophones le nut roast -appelons-le pâté végétal en français. Le nut roast est une sorte de cake à base de légumes et de diverses noix. Ici tomates, cajou et noix (recettes de Rose Elliott). Pour l'accompagner, des haricots verts en sauce tomate avec du fromage grec (ici du manouri, mais de la feta irait très bien, et des pommes de terre grenaille poêlées au beurre et à l'huile d'olive. Et un petit aïoli de tricheur (mayonnaise, yaourt, ail en poudre et parmesan râpé).


Le dessert? Une bûche tout chocolat, agrémentée de framboises fraîches, un pur délice bien bien riche. La recette est tirée d'un livre qui faisait le buzz dans la blogo il y a quelques années Pâtisseries Maison de Florence Edelmann, vous vous rappelez? Le biscuit contient du cacao, est garni d'une crème au chocolat proche de la truffe, et pour le glaçage, j'ai repris mon glaçage régressif au chocolat au lait. Ca a craqué lors du roulage mais pas grave, j'ai tout colmaté au schpountzi (hé hé, merci Père Noël). Attention, rappelez-vous que les végétariens ne mangent pas de gélatine (ils sont donc également interdits de bonbons Haribo!) donc pas de bavarois à la bonne vieille gélatine de porc. Et tanpis pour le mini bloc de foie gras mangé par les omnivores presque comme des voleurs en entrée pendant que les enfants déballaient leurs cadeaux.

No comments: