Sunday, January 22, 2006

Croquants aux noisettes - crunchy hazelnut biscuits


Très tentée par le livre "Pâtisseries maison" de Florence Edelmann, encensé par de nombreux blogueurs contents de ses recettes, je l'ai feuilleté, parcouru, regardé, lu, etc. en librairie et hier, j'ai craqué, vu que son prix est très raisonnable, pas une grande folie (pas le ph 10, quoi!).
C'est un format poche mais épais, près de 200 recettes. Chaque recette a sa page (ou presque) et sa photo. Comme l'auteur(e) est photographe de métier, les photos sont très sympas, les recettes, très nombreuses donc, connues ou un peu moins, terroir ou étrangères. Un bouquin très chouette.
Evidemment, ceux qui me connaissent un peu penseront que je n'avais pas besoin d'un autre livre de pâtisserie, car j'ai déjà, entre autres, Gâteaux de Mamie (dans le même créneau), Pâtisseries du Sud-Ouest, les 13 desserts de Provence, et How to be a Domestic Godess de Nigella), et que la plupart des recettes figurent dans l'un ou l'autre de ces ouvrages. Oui, mais voilà, un livre de cuisine, c'est un peu comme une paire de chaussures, ou un sac à main, on a beau avoir dix sacs noirs, ou dix paires de baskets (pour moi des adidas catégorie vintage rééditées), le nouvel achat est toujours un peu différent... et trouve sa justification également dans la gratification qu'il procure.

Mais je m'égare.

Je suis toujours au régime, mais ce week-end, j'ai besoin d'un peu de douceur, alors je me suis mise en quête d'une recette où le beurre et le sucre ne sont pas trop mêlés pour ne pas alourdir la balance qui commence à me sourire de nouveau (panne de pile, ah!). Je suis tombée dès les premières pages sur ces croquants qui m'ont tout de suite rappelés ceux aux cacahuètes vendus dans le sud-ouest.
Encore un message de précaution au sujet des noisettes, c'est la deuxième fois cette semaine que je trouve des mites dans des paquets de noisettes, heureusement celles-là étaient entières (les noisettes, pas les mites:p) et je les ai rincées, ce qui soit dit en passant, facilite le hachage.
Pendant la cuisson, un délicieux parfum de vanille et de noisette envahit la cuisine. La texture est macaronnée, on sent bien la noisette. Ils rappellent les amaretti italiens, sauf que ces derniers sont aux amandes. Ils sont très sucrés par contre!

Pour une vingtaine de croquants:

70g de noisettes entières
160g sucre
1 sachet de sucre vanillé ou une bonne cuillérée de sucre vanillé fait maison
40g farine
1 blanc d'oeuf

Hacher la moitié des noisettes grossièrement et l'autre moitié plus finement. Mélanger avec les sucres et le blanc d'oeuf, puis ajouter la farine sans trop touiller. Déposer des cuillérées de ce mélange sur du papier sulfurisé posé sur des plaques de cuisson. Faire cuire dans le four préchauffé une dizaine de minutes. Ne pas laisser trop brûnir. Laisser refroidir sur la plaque sinon, c'est la cata.

**************************************************************************************

For a while, I had been very tempted by the book "Patisseries Maison" (home baking) by Florence Edelmann, which has been praised by many bloggers who successfully baked brioches and other stuff. I browsed it, read it, drooled over it, etc. in the bookshop and yesterday I gave in and bought it, since its price is very reasonable, it isn't a huge indulgence (like ph10 from Pierre Hermé).
It comes in paperback form but with an impressive 200 recipes (both local and international). Each features on a single page and has its picture in it. As the author is a professional photographer, the pics are really nice.

Obviously, those who know me will say I didn't need yet another book on baking, since I already owe three French ones as well as Nigella's HTBADG (How to Be a Domestic Goddess) and most of the recipes here already feature in one book or the other. Right, but cookbooks are like shoes or handbags. You may already have 10 different black handbags or ten pairs of trainers (new vintage adidas for me), the new buy is always that bit different...and also finds its justification in the gratification it yields.

But back to the topic of this post.

I may still be on a diet, but this week-end, I need some sweet stuff so I looked for a recipe not piling on both butter and sugar so as not to cross my scales again (they have just started being friendly again, er ah, the batteries are low, OK). As soon as the first pages, my eye was caught by these crunchy biscuits, as they instantly reminded me of those peanut ones I buy in the Southwest of France.
Once more, I need to warn you about hazelnut packages. It's the second time this week that I find moths in them. Thankfully, this time they were whole (the nuts, not the moths:p) and I rinsed them under hot water, which, it must be added, makes crushing them easier.
While they are baking, a sweet vanilla and hazelnut scent wafts through the kitchen. They have a macaroon-like texture and a pleasant hazelnut taste. One is reminded of Italian amaretti, except that they're made with almond powder. But beware, they are very sweet.

For about 20 croquants
70g whole hazelnuts
160g sugar
1 sachet vanilla sugar or a tablespoon homemade vanilla sugar
40g flour
1 egg white

Crush half of the nuts roughly, and the other half more finely. Mix them with the sugar and theegg white, then add the flour and combine but don't overbeat. Ly spoonfuls of the mix onto baking sheets lines with greaseproof paper. Bake in the preheated oven (200°C) for about ten minutes. Don't let them brown too much, and leave to cool on the baking sheet (or else...)

6 comments:

Kobayashi said...

Chère Julie,
Moi aussi, hier, j'ai eu une panne de piles, en préparant ta recette de bananes au chocolat pour ,je te cite, feignasses (terme peu amène dans lequel je ne me suis pas reconnu). Sauf qu'il s'agissait de mon pacemaker, qui a court-circuité avec l'éléctricité produite par mon micro-ondes. J'ai bien failli ne pas déguster ta recette mais, revenant d'entre les morts et muni de piles toutes neuves,je l'ai savouré comme un bienheureux, avant de rejoindre mon concours de air guitar d'hier soir à Montargis. Bien à toi mon amie gastronome.

julie said...

Cher Koba,
toi aussi tu es réveillé de si bonne heure? N'as-tu pu t'endormir après ton concours d'hier soir? As-tu été bien classé?
Merci d'avoir essayé cette modeste recette.
A très bientôt...

Scherneel said...

Je les ai fait aussi...j'avais adoré!!

Ivonne said...

Julie,

When I saw the name of your blog ... I knew I would become addicted!!!

Thanks for the tip about the cookbook ... I'm alway looking for a new one to add to my shelf.

And your photo looks delicious!

C'est tres magnifique (my French is not so good!)

omelette said...

superbe!!! ca donne tres envie!!!!!!!!!

julie said...

Merci!

Ivonne, so you're a CA too!