Skip to main content

Mais où est le temps passé? Sablés chocolat pour Noël en avance (ou juste pour le goûter)





Le temps passe, je ne vous oublie pas, mais la vie a des fois les moyens de vous rattraper et de vous donner matière à penser. Ainsi, de décès en naissance, de récession en élection, et de livre en livre, l'automne 2008 est riche en événements.

Parce que je préfère parler de bouffe par ici, je dirais juste que je suis très très TRES contente qu'Obama ait gagné, à plein de niveaux différents, et j'espère que les choses vont changer, même si en France il faudra attendre un peu plus de 3 ans pour que les choses bougent (enfin si les mammouths de gauche se meuvent aussi lentement, il faudra peut-être attendre plus longtemps encore).

Les Whitman's, c'est pas bon...

Pour en revenir à la nourriture, le dernier Nigella est sorti, et s'intitule Nigella Christmas, et parle, vous vous en doutez, de Noël. Moi ça me donne envie de sortir mes mugs à thème, le thé aïki acheté l'an dernier, et de dresser ma wishlist pour le vieux barbu. Oh, je n'ai pas de souhaits très coûteux, un abonnement à delicious, quelques livres, des sous-vêtements en coton, une voiture plus grande (vous avez déjà essayé de faire rentrer un landau à trois roues dans une Clio, vous?) -je me contenterai d'une marque roumaine vendue à bas prix, pour faire jaser les voisins roulant en Porsche et Jaguar.



Tout en ressortant mon CD spécial Swinging Christmas, j'ai retrouvé le Elle à Table spécial fêtes de l'an dernier, et dedans, une recette de sablés(clic). Ils étaient tout jolis, et comme Maya voulait essayer ses emporte-pièces tout neufs, on s'est lancées. Seulement pour lui en faire manger, il fallait plus que des sablés blancs couverts de sucre rose, donc j'ai rajouté une cuillère bombée de cacao non sucré (25-30g) à la pâte, puis nous les avons recouverts de chocolat au lait fondu, et de petites bidouilles multicolores. Si vous les souhaitez nature, je vous conseille de rajouter du sucre, car tout nus ils étaient à peine sucrés.

La couronne finlandaise trône parmi les sapins, étoiles et autres papillons...

Comments

Hèle Heldé said…
Ils sont superbes!
On aimerait être déjà au 25 décembre!
A bientôt!
Clarisse-15ANS said…
Ces petits sablés de noël sont vraiment magiques, magnifiques et très appétisant :)
Quesque j'aimerais que ce sois déjà nOël ! :)
Bizzz
sandrine said…
Tous ces petits sablés ont l'air mimis et délicieux !!!!
A bientôt
cannelle68540 said…
ils sont magnifiques! c'est féerique de les regarder! bravo, je vais m'y mettre moi aussi bientot!
Babeth59 said…
mon mari rale toujours que je fais des biscuits trop sucrés!.....alors la recette va lui plaire!
This comment has been removed by a blog administrator.

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …