Friday, July 11, 2008

Cake anglais de Tambouille



Tambouille, vous connaissez, le blog de Chris et Clo, avec des recettes ludiques pour satisfaire toute la famille, et illustré de dessins super cools. Eh bien, figurez-vous que leurs recettes, (trop?) faciles mais qui marchent bien, viennent d'être publiées dans un livre chez Marabout.
On y retrouve l'esprit du blog, et les recettes y sont divisées en chapitres tels que la cuisine pour les copains, la cuisine régressive, le goûter, chic et pas cher et enfin les basiques. Personnellement, j'adore la vraie fausse danette, et j'ai envie d'en essayer plein d'autres, car il y a (souvent) des jours où finalement, j'ai envie de faire simple sans passer des heures à faire le poireau devant les gamelles. J'aime beaucoup les illustrations, les photos ne me manquent pas, et j'apprécie l'humour de ces deux nanas.

Pour commencer, je me suis laissée tenter par le cake anglais, dont la recette se transmet de mère en fille apparemment. J'aime bien la recette de cake aux fruits confits de Gâteaux de mamie (encore chez M....t), mais celle-ci fait un énorme cake, idéal à conserver en tranches dans le congélateur pour les jours de disette au goûter, en plus je résiste rarement quand on me dit que la recette est familiale. Je crois que je l'ai laissé cuire un peu trop longtemps (plus d'une heure) parce qu'au bout des 45 min il était encore à moitié cru, et comme je faisais mon yoga prénatal (hi hi) j'ai oublié de revérifier...

Côté ingrédients, je crois qu'elles ont oublié la levure, car un cake sans levure ça me semble impossible, donc j'ai ajouté l'équivalent d'un sachet. Pour les fruits confits, elles en préconisent certains, dont les cerises que j'abhorre, et donc j'ai utilisé une boîte (vahiné) de dés, une barquette de 100g de dés d'écorces de citron, 150g de raisins secs et une grosse poignée d'amandes entières. Comme je suis en panne de rhum, j'ai mis du shrub, offert il y trois ans par mon ami Xav, le shrub est un rhum épicé à l'orange qui vient de la Guadeloupe, un nectar délicieux mais super costaud (c'est pour ça qu'il m'en reste!) Le résultat est excellent.

NB : Et comme tous les cakes de ce type, il est encore meilleur le lendemain, et les jours suivants...d'ailleurs, je n'ai rien mis au congélateur (on est dimanche).

400g de farine
1 sachet de levure
400-500g de fruits confits
6 cs de sucre
150g de beurre fondu
4 oeufs
2 cs de rhum
15 cl de lait

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger la farine avec la levure et les fruits.
Battre les oeufs et y ajouter le sucre, puis le beurre et enfin la farine et les fruits.
Incorporer le lait et le rhum.
Verser dans un moule à cake et faire cuire pendant 45 min (voire une heure ou plus).

Petite note pratique pour ceux (s'il y en a qui me lisent...) qui vivent aussi à Luxembourg : après avoir arpenté les rues du centre ville à la recherche du livre, j'ai fini par me rendre aux Messageries du Livre à Gasperich. Pas très écolo parce qu'il faut y aller en voiture, mais super librairie très fournie en ouvrages en plusieurs langues. Le rayon cuisine m'a bluffée, il a un très grand choix de livres en français et allemand. (Plus des magazines, de la papeterie, pour les petits et les grands)

5 comments:

Anonymous said...

Super ton cake, il donne envie!

La Mamma said...

Ton cake anglais à l'air super bon, il est "bourré" de fruits confits, en digne mère de ma fille, si je devais le faire j'en mettrais autant que toi! par contre j'attends la sortie d'un certain livre de recettes "light" pour faire des recettes plus légères!

julie said...

Merci Maman, plus très longtemps à attendre!!

Clo said...

hummm... il a exactement la tête de celui que j'ai "grignoté" chez Chris ! (l'air de rien, de "oh, juste une lichette" en "encore une miette" je crois que je lui avais fait un sort ;-))
merci pour ce joli billet :-)
Et Chris nous dira, mais je suis prète à parier que la recette de sa maman est bien sans levure...
cela dit, apparemment, cela n'a pas une grande importance

julie said...

Merci Clo pour ton message :-)

Le cake est presque fini...trop bon!