Skip to main content

Une pure merveille tirée du dernier delicious

If you want to read me in English, please leave a comment and I'll oblige asap! I'm quite busy at the moment so please be patient;-)

Bon, voilà, c'est chose faite, je m'excuse auprès de mes lecteurs anglophones car je manque de temps ces jours-ci pour tout traduire en anglais. Ca me rappelle un billet de Doriann, sauf que je n'ai pas de rapport à rendre, moi, pas avant un bon bout de temps encore!
C'est assez navrant car entre l'arrivée toute récente du numéro de février, puis de celui de janvier (!) de Cuisine Ac (merci Läetitia et Cricri :-*), de son hors-série comportant tout un bataillon de plats chauds hivernaux histoire de faire péter la cocotte en fonte, et, simultanément dans la BAL, du dernier delicious, je ne sais où donner de la tête, moi!

Il fallait par contre absolument que je partage la recette du petit délice réalisé grâce au dernier numéro du bien nommé delicious justement. C'est la première qui a attrapé mon oeil comme disent les Anglais, et ça tombait bien, car je voulais faire des gâteaux pour la famille d'outre-Rhin. Oui, car c'est le genre de sucrerie qu'il FAUT partager sinon on en reprend pour deux mois de diète. Mais où vont-ils chercher des idées pareilles? Faire caraméliser sur un biscuit type shortbread chocolaté un mélange de noix grillées, qui, je vous le demande, qui voit la photo et ne se dit pas immédiatement qu'il les lui faut, là, de suite!

Carrés aux noix caramélisées

Pour le fond :
225g de farine
80g de vergeoise blonde
100g beurre fondu
50g de beurre fondu

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger les ingrédients et bien tasser la poudre obtenue dans un moule rectangulaire d'environ 27 sur 18 cm.
Faire cuire 20 min au four.

Pour le dessus:
120g de vergeoise brune
70g beurre
40g de golden syrup : mélasse raffinée
1cs crème liquide semi-épaisse
300g de noix mélangées, que l'on a fait préalablement griller à la poêle non huilée.

Faire fondre le beurre, le sucre et le sirop à feu moyen. Remuer souvent mais ne pas laisser bouillir. Ajouter la crème, puis les noix légèrement concassées. Etaler ce caramel uniformément sur le biscuit puis enfourner pour dix minutes. Laisser refroidir puis couper en carrés. Miam!

Et là, je m'aperçois que tout le monde ne trouve pas forcément facilement deux types de vergeoise ni de mélasse raffinée (en cherchant bien, au rayon international du SM). Dans ce cas, je conseille d'utiliser de la vergeoise brune uniquement, et sinon du sucre blond. Pour remplacer la mélasse raffinée, du miel liquide fera l'affaire, le goût change un peu, c'est tout!

Comments

Ce que tu appelles mélasse raffinée, c'est la noire ? épaisse ? qui ressemble un peu à du pétrole ?
Celle ci on la trouve facilement dans les magasins bio.
Pour la vergeoise, je trouve les 2 sortes dans mon supermarché habituel. Sinon j'ai aussi du golden syrup que j'avais acheté à la grande épicerie du bon marché mais je ne m'en suis pas servie encore
julie said…
Non non, la mélasse raffinée c'est le golden syrup! La noire est "pure" ou plutôt brute! Si tu as tout ce qu'il faut, tu vas les faire??? c'est marrant, je venais juste de t'envoyer un message te parlant de cette recette pour ton blog allergies!
Dorian said…
Si tu prononces encore le mot Delicious encore une fois avant que j'ai acheté le numéro de février en Grande Bretagne je suis capable du pire !!! bon sinon ça a l'air pas mal du tout tes petits trucs là...
Mimosa said…
roo mince je trouve pas de mélasse!
julie said…
Doriann : delicious!!! Ahah!
PS bon séjour!

Mimosa, du miel, ça va aussi:)
frederique said…
oui c'est tres tentant cette petite merveille !!
Céline said…
Ca doit etre divinement bon !!
Fabienne said…
C'est réellement une pure merveille ce dessert ... Tu as de la chance d'avoir pu feuilleter delicious ... moi, je vais devoir attendre encore un peu
julie said…
oui, je le redis, c'est très très bon! les noix et noisettes caramélisées, le biscuit friable, mmmmhhh!!!
mercotte said…
pour les ingrédients, pas de problème, pour le régime ça c'est une autre affaire ! bof...il faut résister juste un petit moment puis y revenir en courant , trop beau trop bon !
Maria said…
This is a "must-make"!! I have my Delicious magazine on my kitchen counter now with this page up! You are such an inspiration :)
Mmmmmmm!!
Annellénor said…
Je découvre ton blog avec cette "petite" friandise mais qui m'a l'air grandement délicieuse ! ... Je m'étonnes qu'Anne (P&P) ne l'ai pas encore surnommée "une tuerie" ?! ;o)

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …