Skip to main content

Du pain pret en moins d'une heure...Waterford soda bread


C'est possible, mais pas du pain traditionnel avec de la levure de boulangerie, non, mais du pain de tradition irlandaise, le soda bread, qui ne tire pas son nom de la limonade mais du bicarbonate de soude qui est l'ingrédient servant à faire lever la pâte. La particularité de ce pain? Il utilise un ingrédient introuvable chez nous: le babeurre, sorte de liquide à mi-chemin entre le lait et le yaourt liquide, très pauvre en matière grasse (0,1%), que certains remplacent par du lait fermenté ou ribot, mais qui supporte très bien une substitution par un mélange yaourt-lait.
Traditionnellement, il était confectionné par les ménagères, orné d'une croix au couteau pour symboliserla Chrétienté mais le monde change et l'Irlande aussi, et je ne pense pas que les jeunes perpétuent la tradition. Il est sensé être conservé hermétiquement pour obtenir une croûte molle et ne se conserve pas très longtemps.
La seule fois où j'ai eu le privilège d'en goûter du fait maison sous forme de scones (soda farls) c'était il y a environ deux ans, lorsqu'en vacances en Irlande, nous visitions la ferme de Martin et la maison de sa maman, qui nous servit alors des petits sandwichs faits avec son propre pain. Très sympa ce souvenir!

Aussi, quand je me suis retrouvée hier sans pain mais avec des idées de soupe pour finir mes restes de légumes achetés samedi au marché, et qu'il était déjà 19h, j'ai pensé à ce pain. C'ets une recette particulière avec de la farine complète et des flocons d'avoine tirée du superbe livre deDan Lepard The Handmade Loaf. Sauf que, faute de babeurre, et même de lait, j'ai mis du lait en poudre, de l'eau et du yaourt à 0%, et que, après plusieurs essais de soda bread différents, je me suis aperçue que je n'aimais pas le goût du bicarbonate de soude (acheté en pharmacie), et que j'en mets donc la moitié à compléter avec de la levure normale.

Waterford Soda Bread

400g de farine complète
50g de flocons d'avoine
1/2 cc sel
1cc sucre
1cc bicarbonate de soude
20g beurre
200g lait
200g babeurre

Mélanger les ingrédients secs dans une jatte et y mêler le beurre en frottant entre vos mains. Mélanger le lait et le babeurre dans un bol et les verser sur la farine en remuant rapidement. Verser dans un moule carré beurré et cuire à four préchauffé sur 200°C pendant une quarantaine de minutes, vingt minutes sous un papier alu (ce que je n'ai pas fait) et le reste à découvert.

une bonne recette pour la St-Patrick!
*******************************************************************

If you can read English, then you're most likely to know about soda bread and to have buttermilk readily available, so I won't bore you with those details. Let's just say that I substitute buttermilk with a mixture of milk and yogurt, as suggested by Nigella Lawson, but not liking very much the taste of baking soda/ bicarb, I use only half and complete with baking powder.

The only time I was privileged enough to taste proper Irish soda bread, or rather farls (scones) was about two years ago, when holidaying in Ireland and visiting Martin's farm and his mum's house, and she served small sandwiches made with her home-baked soda bread, what a memory!

Here is Dan Lepard's recipe for Waterford Soda Bread, made with wholewheat flour and oats, from his wonderful book The Handmade Loaf.

Waterford Soda Bread

400g wholewheat flour
50g oats
1/2 tsp salt
1tsp bicarb/baking soda
1 tsp sugar
20g butter
200g milk
200g buttermilk

Mix the dry ingredients in a bowl, then crumble in the butter. Mix the liquids and pour them in, mixing quickly to combine.
Pour into a square baking dish (buttered) and bake in the preheated oven for about forty minutes, the first half covered with foil, the second uncovered (I didn't bother doing that).

Comments

flo said…
Quand je vivais en Angleterre, j'achetais souvent du soda bread, j'adore ça! Je devrais peut-être essayer d'en faire!
julie said…
Essaie, rien de plus simple! Ca plutôt le goût de gâteau, non?

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …