Monday, January 23, 2006

Débauche de photos! Nonnettes à la cannelle et à la cardamome / Photos galore! Cinnamon buns



(oui, je me suis un peu laissée aller avec l'appareil photos, en même temps, j'expérimente et je trouve les résultats encourageants)

Nonnettes, nonnettes, quel joli nom pour ces petits pains briochés parfumés à la cannelle préparés traditionnellement dans les pays scandinaves pour le café. Enfin, traduction un peu trompeuse car les nonnettes sont chez nous des petits pains d"épices parfumés à la marmelade et hyper sucrés. Mais quelle poésie!
J'avais déjà essayé ceux de Nigella dans HTBADG, son ouvrage de référence pour la pâtisserie, cuits en escargots dans un moule, les uns sur les autres et d'origine norvégienne. Mais il fallait que j'essaie ceux de Tessa Kiros, car sa mère est finlandaise est elle nous livre sa recette de famille. L'ajout de cardamome dans la pâte est intéressant car les deux épices se marient bien. Un petit délice au goûter ou au petit-déjeûner.


Ingrédients

650g farine
25g de levure de boulanger ou un sachet de levure sèche
100g sucre (j'ai mis 50g de cassonnade et 25g de fructose)
25cl lait tiédi
1 oeuf
125g beurre ramolli (j'en ai mis 100)
2cc de cardamome moulue ou de cannelle
1cc sel

Préparer un pâte briochée en délayant la levure dans le lait mélangé au sucre, laisser lever dix minutes avant d'ajouter les épices, l'oeuf, le beurre, puis peu à peu, la farine et le sel. La pâte est collante, mais devient souple en la pétrissant. Laisser reposer deux bonnes heures jusqu'à ce qu'elle ait doublé de volume.

Garniture
80g de beurre mou(50 chez moi)
2cc cannelle en poudre,
50g sucre

Mélanger la cannelle et le sucre. Diviser le beurre en quatre portions.

Après la levée, diviser le paton en quatre, étaler la première partie sur le plan de travail fariné, sur un rectangle de 25 sur 30cm. Etaler le beurre au couteau, puis saupoudrer de 3 cc de sucre. Rouler sur le grand côté pour former une saucisse. Procéder de la sorte pour les trois patons restants.


Découper des pyramides dans ces boudins, de cinq cm sur 2 (on taille de côté). On pose les pyramides sur leur face large et on aplatit le sommet de façon à ce que les bourrelets de pâte ressortent légèrement sur les côtés. Déposer sur des plaques recouvertes de papier sulfurisé badigeonner de lait ou de jaune d'oeuf et saupoudrer d'un peu de sucre.

Laisser lever encore trente minutes puis mettre à four chaud pour vingt minutes.



************************************************************************************

Cinnamon buns are traditionally made in Scandinavian countries to be eaten with a cup of coffee. The French translation of Falling Cloudberries gives it the poetic name of "nonnettes" when nonettes actually are some small honey cakes filled with orange marmelade.
I had already made Nigella's Norwegian ones (from HTBADG, her reference book for baking) which she bakes like Chelsea buns, in a tray tin. but I had to try Tessa Kiros's, as her mother is Finnish and she gives us her family recipe see here. The use of cardamom in the dough is interesting as it goes well with the flavour of cinnamon. Delicious with a cup of tea or for breakfast.

10 comments:

Casseroles2Nawal said...

Débauchée va ... Tu vas finir à l'ACPA toi ;-)) Bonne nuit. Nawal !

julie said...

Bonne nuit Nawalita!

Ivonne said...

Wonderful! And I was just thinking of making cinnamon buns. Merci!

mutantin said...

they're called "franzbrötchen" in germany
(french buns).

julie said...

Hi mutantin, and welcome!
I lived four years in Germany and never saw them...haven't paid attention!

Maria said...

I have these lovely buns for rising right now, they look and smell fantastic! I put a post-it on that page in FC when I first browsed the book, and seeing you giving in to temptation I had to make them too :-)

julie said...

Maria, I'm sure you'll love them, I still have so many in my freezer, for cups of tea and chocolate to come;-)

penglobe said...

quel appareil photo as-tu?

julie said...

Salut Penglobe,
c'est un Canon A75. Les photos sont toujours plus belles sans flash, mais du coup souvent trop sombres ou orangées. Là j'ai utilisé un lampe en appoint, c'est mieux, mais pas trop pratique.

Gaël said...

merci. je cherchais désespéremment la traduction de honey cake (je suis traductrice) sachant que dans mon texe le gâteau est ruissellant de miel et contient des zestes dorange à l'intérieur. Nonette conviendrait ? J'ai vu pizelle quelque part, mais ça n'évoque rien. plutôt médiéval comme terme.. Gaël