Skip to main content

Shortbreads au beurre noisette


Shortbreads au beurre noisette


Le beurre noisette, c'est tendance aux Etats-Unis. On le retrouve dans toutes les recettes à la mode de cookies, sablés, tartes et gâteaux. Le fait de chauffer le beurre jusqu'à ce qu'il prenne une teinte dorée (mais sans le faire brûler malheureux!) développe les arômes, ainsi que les particules cancérigènes paraît-il, et ajoute de la saveur à tous les plats dans lesquels on l'utilise.

Il brille particulièrement dans ces sablés vanillés, simplement décorés d'une demi-amande, qui, faute de mieux les définir, me rappellent les shortbreads par leur texture fondante et sablée, poudreuse sur les bords et croquante à coeur.

Loin d'être une recette hype, elle est tirée du Gourmet Cookie Book, à l'entrée de juin 1961. Ce livre recense les meilleures recettes de biscuits du défunt magazine Gourmet durant toute son existence, soit de février 1941 à décembre 2009. Une façon gourmande intelligente de retracer le parcours du magazine et de la ménagère durant cette période.

Les miens et les leurs


Shortbreads au beurre noisette, adaptés et traduits des brown butter cookies du Gourmet Cookie Book

220 g de beurre
150 g de sucre
1 cs de sucre vanillé (ou 1 sachet)
325 g de farine
1 cc de levure
pincée de sel
amandes coupées en 2 pour décorer

Cuire le beurre noisette à feu pas trop chaud. Hors du feu, ajouter le sucre et mélanger. Laisser refroidir dans un saladier avant d'ajouter la farine, le sel et la levure. Pétrir puis former des boulettes de la taille d'une noix, les espacer sur une plaque à pâtisserie chemisée, puis aplatir à la fourchette et placer une amande dessus. Faire cuire à four préchauffé  sur 160 °C pendant 20 minutes. Laisser refroidir sur grille.

Comme c'était le début des congélateurs, l'auteur de la recette conseillait d'en congeler la moitié pour mieux les resservir, au besoin ou selon l'envie, après 10 minutes de décongélation à température ambiante.

Pour ma part, je serais bien étonnée de devoir en mettre au congélo pour plus tard, car vu le temps pourri automnal que nous subissons, j'ai besoin de nombreuses tasses de thé bien chaud pour lutter contre les premiers frimas.

Comments

snowy said…
Delicieuses!
C'est bizarre, car j'ai aussi fait le beurre noisette pour des cookies [et je ne l'ai pas brulé!].
julie said…
Heureusement! Le brûlé, ce n'est pas trop bon ;)
Lamia Maimouni said…
Bonjour,

Je m’appelle Lamia Maimouni et suis l’administrateur de mytaste.fr. Mon équipe et moi-même avons eu l’occasion de visiter votre blog et apprécions beaucoup ce que vous faites. Aussi il me semble qu’une collaboration pourrait être pertinente et vous présente avec plaisir ci-après notre site et les avantages qu'il offre aux blogueurs.

MyTaste est un site communautaire d’origine suédoise présent dans 51 pays qui permet à ses utilisateurs de chercher des recettes parmi les sites web et blogs culinaires les plus influents tout en donnant aux blogueurs plus de visibilité.

En effet, avec déjà plus de 5 millions de membres inscrits et 40 millions de visites par mois, myTaste est un incontournable dans l’univers des blogs culinaire. Une communauté très active, à la pointe de l’innovation, et surtout un formidable réseau d’échanges entre blogueurs qui vous permettra de soutenir et promouvoir votre activité de bloggeuse passionnée, partager vos recettes et connaître d’autres blogueurs.

Aussi pour rejoindre notre communauté et commencer à référencer vos recettes il vous suffit tout simplement de vous inscrire sur www.mytaste.fr dans la rubrique TOP 10 Blogs culinaires > Rejoignez-nous !

Espérant vous compter parmi nos bloggeurs privilégiés très prochainement, j’en profite pour vous souhaiter une bonne continuation et reste à votre disposition pour tout complément information.

Cordialement,
Lamia Maimouni
Site Manager myTaste France
about.mytaste.com

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …