Wednesday, January 08, 2014

Bonne année bonne santé - Chips de kale


pas des vraies chips

Vous vous dites, elle nous refait le coup de la détox parce que c'est le début de l'année. Pas si sûr. Enfin, on verra. Non, là je veux faire ma hipster avec ma recette de kale. Le kale, c'est du chou frisé. Apparemment tellement rare en France qu'une Américaine en a lancé la culture et la mode. Pourtant en Allemagne il est assez courant, mais souvent les gens préfèrent se tourner vers le lointain plutôt que de regarder sous leur nez.

c'est gros comme deux sachets de salade (350g)

Collection Légumes oubliés

Je suis tombée dessus par hasard au supermarché du coin, avec son étiquette "légumes oubliés" et ni une ni deux, je l'ai embarqué. Cela fait des années que je vois des recettes sur les sites et blogs de cuisine des Etats-Unis sans pouvoir les faire, et la première qui m'est venue à l'esprit, ce sont ces pseudo chips, pour leur rapidité.

N'allez pas croire que ça ait le goût des chips et ne venez pas vous plaindre si vous n'aimez pas ça, c'est du chou, on ne lui donnera jamais la texture ni le goût des patates. Mais c'est très bon pour la santé il paraît, enfin peut-être pas les bouts carbonisés, et ça croustille vraiment, et une fois qu'on a commencé, on ne veut plus s'arrêter (même les enfants de 8 ans -pas ceux de 5 ans par contre).

La recette est bête comme chou, ha ha.

Pour un saladier plein de chou : laver et essorer les morceaux de chou. Arracher les feuilles des tiges et arroser d'une cuillérée à soupe d'huile d'olive. Saupoudrer généreusement de sel. Masser les feuilles de chou -pas votre Libé du jour- afin de les huiler uniformément. Mettre au four préchauffé 10-15 minutes. J'avais mis assez chaud mais comme j'avais bien garni ma plaque de cuisson, j'ai eu des feuilles trop cuites (amères) et d'autres pas croustillantes (bleh). L'idéal à mon avis, est d'obtenir le déssèchement tout en ne brunissant pas trop. Il faut donc surveiller la cuisson.

Comme j'ai bien aimé les feuilles crues à l'huile, j'en ai aussi mangé en salade. Ca n'a pas un goût de chou, plutôt de salade, assez léger et vert, et les feuilles sont un peu dures mais passent quand même sans cuisson. De quoi mâcher et rassasier.

Bon allez, c'est l'hiver et si comme moi vous hésitez entre régime et réconfort, je vous mets une photo de la table de ma belle-mère (allemande) et de son Grünkohl à la charcuterie, ou comment cuisiner le chou frisé au gras, tellement délicieux.


Kale façon Allemagne du Nord, cuit avec ses charcuteries

La prochaine fois, les frites maison ou alors un ragoût vegan de kale aux haricots et potimarron, qui sait...

2 comments:

snowy said...

I like kale, and it's easy to find in the supermarket. Haven't tried it as a salad - interesting.

julie said...

I need to buy more and experiment with it as it's really not something I'm used to.