Skip to main content

Prune and walnut loaf cake, like a rustic French friend

I know that prunes and walnuts are not per se typically French, but I can't help thinking that this combination is evocative of the South of France, where both prunes and walnuts are being grown -though not always close to one another- and celebrated not just for their health properties but also for their tastes.

This is a recipe I adapted from this blog (and their book). I have modified it a little after I made it once, long ago.

This is a cake (pronounced kek, ha ha, French for loaf cake) that will be like a good friend to you, a rustic friend that will comfort with a cup of tea, that will be a perfect substitute for your usual breakfast, that is hearty without being rich and that will transport you to the heart of France, the land of fattened ducks and black truffles, where old men still walk around with bérets (and often a baguette too). Perhaps I have chosen to bake it today because I long to visit my parents' home again? This is made with the walnuts they always thoughtfully buy at a small farm when en route to visit us.

Because of the long baking time at a medium temperature, the crust almost turns intoshortbread and the crumb stays tight and tender. It is easier to slice if using a serrated knife otherwise the prunes can be slightly annoying but the crumb will stay put.


120 g butter, melted
2 eggs
180 g sugar
1 sachet vanilla sugar or 1 tsp extract
1 tsp rum
250 g flour (I used 200 g  plain and 50 g whole wheat)
2 tsp baking powder
200 g prunes, stoned
100 g walnuts

Preheat the oven at 180°C /160° fan.
Beat well the eggs with the sugars then add the butter, rum and mix.
Add the flour and before it is entirely incorporated, add the fruit and nuts ( a slight coating of flour will prevent them falling down to the bottom while baking). Mix well.
Spoon into a loaf tin and bake for 55-70 minutes. A skewer will come out with no raw mix sticking to it though it might not be dry if you hit a prune.

Comments

As said…
Thanks a lot.
This is a very useful blog.Your Blog is very informative. i Appreciated.
Prune and walnut cake
As said…
Thanks for this blog!!
your blog is very informative.
Prune and walnut cake

Popular posts from this blog

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …