Skip to main content

What I've been up to.

Je me suis sentie un peu plus créative ces derniers temps, aussi bien dans ma cuisine que derrière la MAC

I've been feeling a bit more creative lately, both in the kitchen and at the sewing machine.

The before picture


Le mois prochain, nous allons déménager, alors en triant un peu ma garde-robe, j'ai pensé remodeler certaines pièces plutôt que de m'en débarasser. Cette marinière Petit Bateau m'a été offerte il y a des lustres. Je n'ai jamais trop aimé la coupe, un peu baggy, mais pas assez pour cacher les parties un peu trop arrondies de mon corps, juste suffisamment pour les faire ressortir.

Also, we'll be moving next month so while I've been sorting out my wardrobe, I thought I'd refashion some of the items in there, starting with this red marinière from Petit Bateau, which I got as a present many moons ago. I never quite liked the fit, which was a bit loose, but not enough to hide the plumpy bits of my body, just enough to make them stick out.
Cutting it up after tracing from another shirt / coupe après dessin autour d'un autre t-shirt

Tada! 

Dans ma cuisine, j'ai essayé de nouvelles recettes, et ce poulet est tiré du dernier Bill Granger, Feed Me Now, rien de spectaculaire, juste une variation agréable sur le thème du poulet rôti en morceaux.

Foodwise, I have tried new recipes, and this chicken one is from Feed Me Now by Bill Granger, nothing spectacular, just a nice twist on roasting a hacked up chicken.
Baked chicken with lemon, olives and potatoes / Poulet cuit au four avec citron, olives et patates


Et ma passion pour le Japon ne ternit pas, j'aimerais lui consacrer un billet spécial, mais pour le moment, voici une délicieuse recette de poulet nanban trouvée sur le blog de Mariko, Super Eggplant. Je l'ai fait 2 fois et 2 fois il était délicieux.

And as I have been on a huge Japanese kick, to which I have wanted to devote a special post forever, but shall stick to the following for now, I have made this delicious nanban chicken recipe from Mariko here at Super Eggplant. Made it twice and twice was it delicious.
 Chicken nanban with non-Japanese rice, and yes, a collector Nutella glass from ca 2006.
Poulet nanban avec riz non-Japonais  et oui, un verre Nutella colletor de circa 2006.

C'est là que je me rends compte que je mange beaucoup de brocolis. Pourquoi? Eh bien, c'est bon, c'est un super aliment santé, et en plus les enfants ne s'en plaignent pas, ce qui aide.
I realize that we eat a lot of broccoli. Why? well, it's good, it's a superfood, the children don't mind it, which helps.

Le reste de mes journées, je le passe à courir après des bébés papillons, entre autres.

The rest of my days is filled chasing butterfly babies, among other things.

Comments

soumaila adamou said…
I did a tour on your blog like me you're passionate Cooking I love your Blog


The 10 Best Cookbooks for Your Kitchen
http://favorite-bookonline.blogspot.com/2010/06/10-best-cookbooks-for-your-kitchen.html

Popular posts from this blog

La Réunion en recettes : cari de lotte et son riz au lait de coco

Enfin, je réalise d'autres recettes réunionnaises. La cuisine de la Réunion, au carrefour des continents, à l'image de sa population, associe des saveurs européennes, asiatiques, indiennes et africaines.
Je vous propose le cari de lotte, tout simplement parce que je cherchais du poisson ce samedi-là, et que les queues de lotte m'ont tapé dans l'oeil. Pauvres lottes décapitées sur l'étal du rayon poissonnerie, eh oui, la lotte est moche, tellement moche qu'on l'appelle poisson-diable en allemand et en anglais (mais aussi poisson-moine/monkfish), aussi, on la propose souvent débarassée de son faciès.

Oui, mais une fois rentrés à la maison, que faire de ces deux beaux filets? Ni une, ni deux, j'ouvre mes tomes de Nigella et Jamie et compulse les index, mais les recettes ne m'emballant pas trop, je pense soudain à en faire un cari et j'ouvre alors Cuisine des Iles de l'Océan Indien (Edisud), ramené lors de mon dernier voyage à la Réunion il y a pr…

Mijoteuse...gadget ou vraiment utile? Le point

La mijoteuse électrique, ou slow-cooker, ou encore crockpot (une marque), un objet encore assez rare dans nos contrées, a fait son apparition chez moi il y a peu. Depuis, je suis convertie. Mes amies anglo-saxonnes qui en possèdent s'en servent beaucoup, surtout l'hiver, il faut dire, et je me suis laissée tenter pour plusieurs raisons.

1) La mijoteuse permet d'utiliser quelques minutes de temps libre pour préparer son repas à l'avance, par ex. du matin pour le soir, ou du midi pour le soir, voire la veille ou juste quelques heures avant. Si elle est programmable, c'est encore mieux. Super avantage quand on travaille, et/ou qu'on a peu de temps le soir (bains à donner, bébé à coucher, etc.)

2) La cuisson, très douce, permet d'exalter les saveurs. Un bourguignon devient ainsi très aromatique, la viande super tendre, après avoir cuit sur une journée entière (un peu comme après réchauffage le lendemain).

3) On peut faire cuire avec peu de mat.gr. et réaliser tout…

Chocolate gelato, glace au chocolat sans oeufs et sa variation vanille

Another delicious recipe filched from bakingsheet, a chocolate gelato, ie an ice-cream made with a base of milk, cocoa powder and cornstarch, so very light and egg-free, plus easy to make. Click here for the original recipe.

Piquée chez Bakingsheet, comme d'autres recettes extra, cette glace au chocolat type gelato est très maigre car elle ne contient pas d'oeufs, ni de crème. Si on traduit gelato par glace italienne, on a tout faux bien sûr car cette glace se tient aussi bien que les autres.

J'étais assez étonnée d'apprendre qu'on pouvait faire une base de crème glacée simplement avec du lait et de la maïzena*, mais ma curiosité est récompensée puisqu'il s'agit de l'une des meilleures glaces au chocolat que j'ai mangées (et donc faites). Tout aussi bonne, voire meilleure, peut-être, que le sorbet au chocolat noir de Pierre Hermé?


3 tasses de lait - 75cl
2/3 tasse de sucre en poudre ou 140g environ
3/4 tasse de cacao non sucré-90g
1,5 cs de maïzena

Porter …