Friday, December 27, 2013

Marbré surprise étoilé - rewind Noël

seule photo d'une tranche parfaite



Hello les ami(e)s!
Je ne pouvais pas vous laisser avec ce dernier billet sans queue ni tête écrit du bout des doigts le matin de Noël. La grisaille du Luxembourg aurait eu raison du plus gai des lurons de Noël.

Alors, vous avez passé de bonnes fêtes? Vos enfants croient encore au Père Noël/Père Fouettard? Ici c'est 50/50, et ça s'est fait sans traumatisme. Plutôt un soulagement de mon côté, enfin.

Marbré surprise
Question bouffe, le 24 au soir c'était hipster pizza. Depuis que j'ai une pierre de cuisson, je n'aime plus trop les pizzas au restaurant, que dire, c'est tellement meilleur à la maison.


Pizza bianca mozzarella de bufflone, oignons verts, chèvre et avocat

Le 25, repas tradition : chapon rôti, avec ses marrons, olives, échalotes et farce veau, grenailles rissolées, haricots aillés. Bûche garnie de ganache montée et glacée à l'anglaise (beurre, sucre glace, chocolat).

Tartine de saumon

Premier round de chapon

Bûche 2013, back to the roots


Depuis je recycle mes restes.

Salade bang-bang

Sinon, avant de commencer le régime, autant en profiter pour s'amuser un peu en cuisine. Ce cake bidouillé est une bonne excuse pour s'occuper un jour férié -la St-Etienne est chômée au Luxembourg. D'autant plus qu'il s'agit de deux cakes et qu'il faut laisser refroidir le premier avant de faire le second. De quoi caler une séance de Just Dance histoire de brûler quelques calories. (J'en suis toujours au Just Dance 4, le Père Noël n'ayant pas trouvé judicieux de m'apporter le nouveau cru 2014).

pas de belle étoile unie

La recette se trouve ici et avec des idées pour recycler vos restes de cake au chocolat sur les deux blogs. Pour ma part j'ai pu découper deux étoiles par tranche et on a mangé les restes tels quels. Après une nuit ils sont encore meilleurs. J'ai beau avoir le CAP, j'ai quand même fait une bourde : j'avais versé les 2/3 de la pâte avant de mettre les étoiles au lieu de l'inverse. Pas grave, hein. On dirait juste que l'étoile essaie de se sauver.

Que dire? Je ne suis pas douée pour les assemblages divers et variés, mon cake est moins beau que ceux des autres blogueuses, les petits trous des étoiles se sont remplis de pâte claire. Mais sinon cette recette donne un cake très dense et moelleux, riche en beurre et qui se tient bien à la découpe. Il vaut mieux attendre le lendemain pour le manger, les arômes se sont alors développés. J'ai utilisé du chocolat Dulcey de Valrhona (et du Guanaja dans le cake choco, that's how I roll, baby), qui est un chocolat blond, c'est à dire un chocolat blanc recuit pour lui donner une note caramélisée proche du dulce de leche. Du Galak v.2.


A refaire? Je ne sais pas...

Enfin pour ceux qui veulent essayer la recette originelle, c'est celle de Lilo et elle a beaucoup de succès parmi les blogs. Sinon j'ai une recette de marbré pas mal du tout aussi et dans mon livre un marbré choco-banane qui plaît.


Wednesday, December 25, 2013

Happy Noël


cartes de voeux répugnantes

Oink
délicieux assortiment de biscuits internationaux

rugelach, polvorones, puits d'amour
bonnes surprises


Travaux de maternelle
C'est joli

Marché de Noël au Luxembourg

Inpiration suisse

Sapin

pas franchement gai tout ça

Ici aussi il y a des pyramides


Gelle frä

Happy bûche

Comme je ne sais pas quoi dire, et que mes enfants dorment encore à cette heure avancée en ce jour de Noël, alors que les cadeaux n'attendent qu'à être déballés, j'en profite pour vous mettre quelques photos.

Bonne fête, Paulette!


Thursday, December 12, 2013

Tresse finlandaise à la cardamome (pain Pulla)

Installation pain Pulla

A la demande générale, voici la traduction de ma recette de tresse finlandaise parfumée à la cardamome, un pain très dense mais délicieux qui évoque l'hiver, les fêtes, le goûter et sera parfait avec une tasse de thé de Noël (en vraie snob je conseille celui de Mariage Frères, trop bon, dont je profite avant de m'en lasser) ou un café. Pas vraiment difficile à réaliser et peut-être même thérapeutique en période de fêtes ou de deuil international.


Pain Pulla 
adapté du Nordic Bakery Cookbook, de Miisa Link

Dans un grand saladier, verser 250 ml de lait tiède, émietter 30 g de levure fraîche (ou l'équivalent en levure sèche), puis à l'aide d'un fouet mélanger avec 1 demie cc de sel, 100 g de sucre blond, 1 cc de cardamome pilée (les graines seulement) et les trois quarts de 2 oeufs battus, le reste sera utilisé comme dorure. Ajouter 700 g de farine et 100 g de beurre très mou. Pétrir jusqu'à ce que la pâte ne colle plus aux mains. Laisser gonfler dans un lieu tiède ou près d'un radiateur 30-60 min.

Au bout de ce temps, dégazer et pétrir pour ajouter 1 ou 2 poignées de raisins secs. Diviser en trois (peser si nécessaire). Former trois saucisses de 50 cm et les tresser sans trop serrer, en rabattant les bouts sous la tresse. Dorer avec l'oeuf restant et laisser reposer le temps de préchauffer le four à 200°C (20-30 min). Dorer de nouveau et enfourner pour 25-30 minutes. Un cure-dent ou la pointe d'un couteau doivent ressortir sec.

Laisser refroidir sur une grille et saupoudrer de sucre glace pour un effet enneigé.

de belles miches


Sunday, December 01, 2013

Pulla bread


Pulla bread installation


I don't know about you, but this year I find it hard to believe it's almost Christmas already. Today is the first Sunday of Advent and I haven't done any Christmas baking, unless you count the ruined batched of macarons that fills some of my tins right now.

Shopping wise I did get a head start on my usual schedule of last-minute present search. So there's that.

This weekend is the annual International bazar in Luxembourg, an international marketplace for crafts, foods and folk dance exhibitions all for a good cause. I have found a few interesting items. Sake directly imported from Japan! Chipotles in adobo sauce! And as always an armful of used books, among which a Moosewood. I don't know why but every year among the discarded old copies of Weight Watchers and Sainsbury's books, there are some Mollie Katzen's (although this Moosewood Sundays one has nothing to do with her). Perhaps it's the lack of photographs that don't make them keepers? The little book of Austrian baking is promising : Mehlspeisen aus Osterreich, the writing has already provided some good fun (there are some differences between German and Austrian terms, the Austrian word for knead is the same as the German one for abort).

Bazar haul


Anyway, before I lose you, just know that among those two books are quite a few recipes for sweet breads and I got inspired to make this Finnish Pulla bread, but used my copy of the Nordic Bakery Cookbook for the recipe instead.

Monster pulla


Pulla bread
adapted form the Nordic Bakery Cookbook by Miisa Mink

In a large mixing bowl, pour 250 ml warm milk, crumble in 30 g fresh yeast (or equivalent amount of dried yeast), then using a whisk, mix in 1/2 tsp salt, 100g golden caster sugar, 1 tbsp ground cardamom seeds and three quarters of 2 beaten eggs (the rest will be used as a glaze). Mix in 700g flour and 100g very soft butter. Knead well until it no longer sticks to your hands. Leave to prove in a warm place for about 30 minutes.

After that time, knock the air out of the dough and knead in a handful or two of raisins. Divide the dough in 3 equal parts (use scales if necessary). Shape them into three 50 cm-long sausages and plait them together, tucking the ends underneath. Glaze with the leftover egg and leave alone until the oven is preheated to 200°C. Glaze once more, sprinkle some sugar and some flaked almonds should you have any then bake for 25-30 minutes. Insert a skewer or toothpick to make sure that the bread is baked through.

Leave to cool on a rack. Dust with icing sugar for that snowy look.

Big brioche bum


This bread is delicious warm or cold, spread with butter, jam or Nutella. It is delicately scented with cardamom and does have a wintery feeling reminiscent of the holidays. Now I'm really looking forward to baking stollen and kipferl and assembling the gingerbread house kit I bought with the girls.