Monday, November 28, 2011

Baklava

Hello friends!
Les événements se suivent sans trop se ressembler par ici. J'ai de nouveau du temps pour cuisiner et du temps pour le blog. Alors je voulais vous parler de baklava car j'adore ça et ça faisait longtemps que je voulais en faire. L'autre jour, j'étais au bazar annuel de Luxembourg (voir ici les détails, cette année l'épouse du Grand-Duc m'a même adressé la parole!) et je voulais absolument en manger, mais c'était trop cher en cette période de crise pour de ridicules petits bouts. Alors plus qu'une solution, les amis, en faire moi-même.

Si comme moi la manipulation de la pâte filo vous fait peur, sachez que c'est totalement infondé. Il suffit de couvrir la pâte en attente d'un torchon humide et tout va bien. Il faut aussi bien la badigeonner de beurre  car sinon c'est sans goût.
Quand à la construction du baklava lui-même, cela prend un peu de temps, certes, mais ce n'est pas difficile du tout.

Je ne vais pas vous mentir en vous disant que ce n'est pas lourd, gras et sucré, mais c'est bientôt Noël alors c'est le moment d'engraisser, pas celui de se mettre au régime!

La recette suivante utilise des noix, mais il est tout à fait possible de mettre des pistaches non salées, ou des amandes en poudre (moins chères), voire pourquoi pas d'innover avec des noisettes.

Je l'ai adaptée d'un très beau livre intitulé Warm Bread and Honey Cakes de Gaitri Padrach Chandra, dont je n'ai pas encore parlé, mais qui est très agréable à lire et contient des recettes du monde entier.

Baklava classique

Sirop de sucre :

250 g de sucre blanc
180 ml d'eau
1 cs de jus de citron (sans pulpe)

Faire chauffer tous les ingrédients ensemble en remuant jusqu'à dissolution du sucre: Porter à ébullition puis laisser à petis bouillons pendant 5 minutes. Laisser refroidir complètement.

Libre à vous d'ajouter un peu d'eau de fleur d'oranger ou de rose pour les plus audacieux.

Baklava :

500g de pâte filo (rayon frais ou surgelé) - il faut avoir environ 20 feuilles un peu plus larges que la surface du moule (env: 20 x 20 cm)
150g de noix
180 g de beurre

Faire fondre le beurre.
Mixer les noix en poudre fine.

Beurrer un moule (j'ai pris un petit moule rectangulaire, la pâte dépassait un peu trop ce qui a donné une forte épaisseur sur le dessus, vous êtes prévenus). Déposer les feuilles de filo dans le moule en les badigeonnant de beurre à l'aide d'un pinceau, l'une après l'autre. Quand vous avez utilisé la moitié de vos feuilles, répartir la poudre de noix sur toute la surface, puis continuer à déposer les feuilles de filo et à les badigeonner de beurre sur toute leur surface: Rabattre les bords qui dépassent, couper en rectangles ou diamants et enfourner dans le four à 180°C. A la sortie du four, verser le sirop sur tout le dessus des baklavas et laisser refroidir totalement avant de déguster.


Sunday, November 06, 2011

Gâteau d'anniversaire parfait



Ce gâteau restera probablement dans les annales des gâteaux d'anniversaire à la maison, avec les cupcakes roses, ce qui me pousse à en parler ici-même, histoire que je m'en souvienne. D'ailleurs, j'ai dû grattouiller ma mémoire pour retrouver la formule gagnante du glaçage au chocolat au lait trouvée sur le moment.
La base est un gâteau genre 4/4 assez simple mais très moelleux qui peut servir de base à de multiples variations. La recette peut être doublée pour un gâteau plus grand. Il s'agissait ici de deux petits moules de 20 cm. Cette recette ressemble comme deux gouttes d'eau à celle des cupcakes roses.

Gâteau 1-2-3-4,

adaptée de Alice Waters, The Art of Simple Food


Battre 110 g de beurre mou avec 200 g de sucre. Ajouter 2 jaunes d'oeufs, 1 à 1 puis un peu d'extrait de vanille.
A part, mesurer 6 cs de maïzena avec 150g de farine et 2 cc de levure ainsi qu'une pincée de sel.

Verser ce mélange en trois fois sur le beurre, en alternant avec 125 ml de lait.



Battre 2 blancs d'oeufs en neige et les incorporer délicatement (si vous avez la flemme, ajouter les blancs d'oeufs et une demi cuillérée de levure).

Verser dans les moules préparés et faire cuire à 180°C pendant environ 30 minutes.

Glaçage régréssif au chocolat au lait :

Faire fondre 100 g de chocolat avec 50 g de beurre. Ajouter une goutte de vanille et une pincée de sel, puis 100g de sucre glace. Bien mélanger et en recouvrir le gâteau refroidi. Garnir de vermicelles ou autres décorations adaptées à l'occasion.