Wednesday, December 31, 2008

Cinnamon bread


Gingerbread, c'est le nom du pain d'épices en anglais, mais leur version est bien différente de la nôtre, car il n'est pas question de miel -quoique dans les versions de nos supermarchés, si on lit les étiquettes, on ne trouve pas souvent de miel non plus, mais horreur! malheur! du sirop de glucose-fructose, un truc pas bien sain... la texture aussi est différente, plus aérée, moelleuse. Oui mais voilà, moi j'aime la texture mais pas le goût, car il contient beaucoup de gingembre et de la mélasse brute. J'aime bien le gingembre mais pas dans le gingerbread, enfin, pas tellement. Et puis, je n'aime pas trop le goût de la mélasse. Bizarre, mais la combinaison des deux ne me plaît pas. D'où l'idée de ne garder que la cannelle comme épices, et d'utiliser un fond de mélasse de dattes qui traînait dans mes placards, au goût plus fruité, moins brut. Le résultat est délicieux, comme un gâteau sucré, léger et bien parfumé.

La recette est de Nigella, dans son dernier livre, Christmas.

150g de beurre (je n'en avais plus que 80g et ça me suffit)
200g de golden syrup
200g de mélasse brute (treacle)
125g de sucre brun brut
2 cc de gingembre frais râpé
1 cc de gingembre moulu
1 cc de cannelle moulue
1/4 cc de girofle moulue
1cc de bicarbonate de soude dissout dans 2 cs d'eau tiède
25 cl de lait
2 oeufs
300g de farine

Préchauffer le four à 170°C.
Faire fondre le beurre, les sirops, les épices et le sucre sur feu doux. Quand le beurre est fondu, ajouter le lait, puis les oeufs, le bicarbonate et son eau et enfin la farine.
Verser dans un grand moule rectangulaire ou plat à gratin (environ 20x30cm) chemisé et laisser cuire 45-60 minutes. Un cure-dents doit en ressortir propre mais le gâteau ne doit pas être trop sec. Laisser refroidir dans le moule, découper en carrés et servir ou conserver dans une boîte métallique, emballé de papier sulfurisé, le pain d'épices se conserve environ 2 semaines et s'améliore au fil du temps.

Si vous souhaitez voir quelques images de mon Noël gourmand, allez voir ...

Le pain d'épices French touch c'est ici...

Bonne Saint-Sylvestre à tous! A l'année prochaine!

Tuesday, December 30, 2008

Christmas '09 - a retrospective





The Xmas Eve afternoon table, with mulled cider in our Xmas market mugs (I have an obsession for them, and funnily, each one I have reminds me of a different time in my life).


Gingerbread house -my first, with some online help from my friend Maria;-)



Nigella's rugelach, uncharacteristically (for me that is) baked on the first day of Hannukkah, the Jewish Festival of Lights



Nigella's "Incredibly Easy Chocolate Fruit Cake", the chocolate Xmas cake fom her latest book (but a 98% reprint from Feast) I used Triple Sec (a generic Cointreau/Grand Marnier) in place of coffee liqueur.


Carving the Xmas capon (a capon is a male chicken that has been castrated, turning into a Ware chicken with a lot of fat, hence a great bird to roast with succulent moist flesh) I used a meat thermometer as well as stuffing between skin and breasts to ensure juicy breasts (omg, this is verging on food porn)


Stuffing on the side, the Anglo way, this is not the traditional French way (stuffing is just a ball of meaty filling stuffed, not an integral part of the meal usually). This would be more like a terrine for us, though we did eat it hot. It was chestnut/pork inspired by a BBC Good Food mag recipe.



The full plate. I made a Madeira and mustard gravy (also from BBCGF). You can see the drumstick flesh falling apart. Mmmmhhh


The bûche, I made it using my own recipe, but was a bit too speedy with the filling and rolling so it ended up very flat, with filling oozing out of its ends. It was curd cheese/ crème de marrons with a choc ganache on top. Light on the butter and cream but fresh and tasty. But flat...



Nearly forgot to add a slice of this fabulous cheesecake, the maple gleaming cheesecake of Nigella Christmas. It is truly luscious, creamy and delicious!


I baked stollen. One for giving and one for us. I have used the same recipe as last year (the modified version), just varying the nuts and fruit, as it's a success and quite a breeze to bake. Those are big boys using one batch each. I like them better this size, they stay fresh longer (though dried up stollen is fine dunked into a hot bevvy).

I hope you all had a nice Christmas/holiday.

Friday, December 19, 2008

Les cinnamon buns rapides et light




Pour avoir testé plusieurs recettes de cinnamon buns, ces petits pains roulés à la cannelle, je dois dire que celle-ci est facile, rapide et bien bonne, en plus d'être super légère. Elle aurait pu figurer dans mon livre, mais elle n'est pas de moi;-)

*mais ici je m'interromps pour une minute de pub : pensez à offrir C'est du gâteau! pour les fêtes, dedans il y a d'autres recettes light, faciles et bonnes de petits pains roulés aux noisettes, de monkey bread, de pains au lait, etc. entre autres, bien sûr*

Je la réalise pour la deuxième fois déjà, avec autant de succès (ma belle-mère m'a demandé la recette, elle qui fait toujours les mêmes gâteaux, c'est dire!). Je me devais donc de la partager ici-même, traduite en plus!

Elle est adaptée de Cook's Illustrated "Light Recipes" paru au printemps 2008.

Pour la pâte :

33 cl de lait tiède
3 cs de sirop d'érable ou d'agave ou de miel
2 cs de beurre fondu (environ 30g)
450-500g de farine
1 cc de sel
1 sachet de levure de boulanger express

Préchauffer le four sur 50°C. L'éteindre. Vérifier qu'il n'est pas trop chaud quand même! sinon laisser la porte ouverte quelques minutes.
Mélanger tous les ingrédients liquides et tous les ingrédients secs séparément. Verser le liquide sur la farine et pétrir (ou laisser faire le robot). Ajuster la quantité de lait ou de farine selon que la pâte est trop sèche ou trop collante. Pétrir cinq minutes, juqu'à obtention d'une pâte souple, un peu collante. Couvrir d'un linge humide et laisser lever dans le four pendant une dizaine de minutes.

Après levée, avant cuisson...

Pendant ce temps, mélanger :

100g de vergeoise ou de muscovado
50 g de sucre
2 cc de cannelle moulue
une bonne pincée de sel
30 g de beurre fondu

Au bout de dix minutes, sortir la pâte du four, l'étaler au format d'une plaque de cuisson (environ 30x45 cm) sur un plan de travail fariné. Répartir le mélange beurre-sucre sur toute la surface. Rouler dans le sens de la longueur et découper en douze morceaux avec un couteau tranchant. Les déposer face coupée vers le haut dans un plat à four rectangulaire chemisé (environ 25x18 cm). Remettre au four et laisser lever 30-40 minutes (ils doivent avoir à peu près doublé de volume). Sortir du four et préchauffer celui-ci à 180°C. Laisser cuire 20-25 minutes. Les petits pains doivent être dorés.

A la sortie du four...

Ils suggèrent un glaçage au fromage frais (cream cheese) que je n'ai pas testé car j'aime les choses simples, mais si vous le souhaitez, il faut mélanger :

125g de sucre glace
4 cs (un demi-paquet?) de fromage à tartiner nature (du philadelphia ou la marque de votre supermarché préféré) si possible light
1 cs de lait et 1/2 cc de vanille liquide

Ensuite, verser ce mélange sur les petits pains à la sortie du four.

La cannelle, c'est vraiment l'un des parfums de Noël et de l'hiver, donc profitez-en, ces petits pains sont extra avec une tasse de thé ou de chocolat chaud au goûter, ou le lendemain au petit-déj, et se congèlent aussi très bien, une fois refroidis.


Voyez aussi :

le monkey bread

les nonnettes cannelle et cardamome

et dans un autre registre, les mince pies et les speculoos

Wednesday, December 17, 2008

Shortbreads aux flocons d'avoine




J'espère que personne ne désespère de ne pas me lire depuis plusieurs semaines, mais je ne trouve plus le temps de bloguer. A peine le temps de préparer de quoi manger mais heureusement, toujours un peu de temps pour pâtisser, histoire de me détendre...Ajoutons à cela que mon appareil photo avait rendu l'âme, et le temps de lui trouver un remplaçant potable, des semaines sans billet se sont écoulées et nous voici presque à Noël.

Pour commener, je suis fière de vous montrer ma maisonnette en pain d'épices, comme celle de la sorcière de Hänsel & Gretel, sans sorcière maman, hein? Je suis plutôt maladroite pour les travaux manuels donc si j'arrive à la faire tenir debout, n'importe qui peut le faire, si si. Les mugs soutiennent l'édifice pendant que la colle sèche (pardon pour la photo à l'envers).


Quand je dis colle, je pense glaçage royal (blanc d'oeuf + sucre glace). Remarquez que la décorations des murs et du jardin laisse à désirer, c'est parce que mon élan créatif m'a abandonné en cours de route (c'est les hormones, on va dire), mais peut-être qu'il me reviendra et que je terminerai la déco, sait-on jamais, avant que la maison ne soit dévorée. J'ai suivi la recette traditionnelle d'une amie norvégienne, Maria, puis les indications qu'elles m'a données en suivant ce lien.



Bon, c'est sûr, il pleut ou il neige dans la maison car la toiture est, hum, open. Mais qu'est-ce qu'on s'est marré à coller les bonbons (en s'en empiffrant par la même occasion).

Ensuite, j'ai préparé mon Christmas Cake, cette année, version chocolat, d'après Nigella (voir episode 1 de Christmas Kitchen)
Il n'a pas l'air super festif, mais je suis sûre qu'il sera délicieux. J'avais même fait un stollen, mais l'appareil photo était en rade. Enfin, j'en ai fait un l'an dernier, voyez plutôt par ici.

Et puis, aujourd'hui, j'avais envie de biscuits, mais je me lasse déjà un peu de ceux de Noël, donc j'ai fait des shortbreads aux flocons d'avoine, car j'ai souvent envie de grignoter un petit quelque chose sucré, et les flocons d'avoine sont vraiment très bons pour la santé (surtout avec tout ce beurre, si j'ose dire). Ils sont tirés de Rachel's Food for Living, de Rachel Allen, encore méconnue sur nos rives, mais plutôt célèbre outre-Manche (elle est Irlandaise en fait). Ce livre est un cadeau, merci KJ! Il vous plaira si vous lisez l'anglais, et que vous aimez les livres conviviaux, colorés et les recettes idoines. On y trouve un peu de tout, des brochettes de boeuf coréennes, aux mini soda breads au fromage, en passant par des soupes, cookies, huîtres, etc. Pour toute les occasions de la vie (living quoi).




Rachel's Oaty Shortbread, en français

275g de flocons d'avoine (j'ai mélangés des petits et des moyens)
150g de sucre
100g de farine
1/2 cc de bicarbonate de soude (ou levure chimique)
1 cc de sel
225g de beurre pommade (j'ai réduit à 200 par principe)

Réduire les flocons en poudre assez fine au robot ou blender. Ajouter les autres ingrédients et mélanger. On obtient un mélange sablé un peu collant. Etaler sur 5 mm d'épaisseur et découper. Faire cuire au four préchauffé à 180° pendant 15-20 minutes. J'ai fait deux fournées, je préfère quand ils sont encore clairs, un peu épais, comme des shortbread, en somme que quand ils sont dorés et croquants comme des biscuits, mais je les mangerai sans discrimination aucune. Se conservent 5-6 jours dans une boîte, ou se congèlent, s'il en reste car ils ne paient pas de mine mais sont délicieux.